Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

De Freetown à Wimbledon, l'incroyable parcours de Frances Tiafoe

De Freetown à Wimbledon, l'incroyable parcours de Frances Tiafoe
Frances Tiafoe of the US celebrates after winning the men's singles match against Stefanos Tsitsipas of Greece on day one of the Wimbledon Tennis Championships in London   -  
Copyright © africanews
AP Photo -

Royaume-Uni

Frances Tiafoe a marqué les esprits dès son entrée en lice à Wimbledon. L'Afro-américain de 23 ans sort le numéro 4 mondial et récent finaliste de Roland-Garros. Itinéraire d'un enfant pas toujours gâté.

Il est né dans le Maryland il y a 23 ans. quelques années seulement après que ses parents aient fuis la Sierra Leone. Arrivés séparément de Freetown, Constant Tiafoe et Alphina Kamarase sont rencontrés dans la banlieue de Washington, où Tiafoe travaillait comme ouvrier et Kamara comme infirmière.

Frances et son frère jumeau n'ont que un an quand leur père commence à travailler dans l'équipe de construction du Junior Tennis Champions Center, un complexe de tennis à destination des enfants les plus fortunés de la capitale US.

Lorsque la construction du JTCC est terminée, le père Tiafoe est embauché comme gardien principal. Pour gagner plus d'argent, il multiplie les heures supplémentaires. Une pièce de rangement située juste à côté du bureau de l'entraîneur se transformera en chambre pour le jeune Frances alors que sa maman accumule les heures de nuit à l'hôpital.

D'un débarras aux cimes du tennis mondial

C'est ainsi que dès son plus jeune âge, Frances Tiafoe côtoie la petite balle jaune et comme il le disait lui même en 2019, qu'un "petit garçon pauvre et noir tomba amoureux d'un sport de riches et blancs".

Quart de finaliste au Queen's, vainqueur à Nottingham, Frances Tiafoe excelle en ce mois de juin sur les gazons britanniques. Son exploit à Wimbledon en appelle d'autres avec en point de mire son rêve ultime : succéder un jour à son idole Andy Roddick, dernier américain vainqueur d'un Grand Chelem. C'était en 2003, le fils d'immigré sierra-leonais avait cinq ans et frappait ses premières balles.

Voir plus