Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Niger : Mohamed Bazoum promet de bâtir un système éducatif puissant

Une salle de classe au Niger.   -  
Copyright © africanews
Une salle de classe au Niger, des images Africanews -

Niger

Le nouveau président nigérien Bazoum Mohamed fait de l’éducation scolaire sa priorité. Il veut sortir l’école nigérienne de son malaise profond. Pour ce faire, il a décliné ce vendredi devant les différents acteurs du système éducatif nigérien et les partenaires techniques et financiers sa vision. Le reportage à Niamey de notre correspondant, Abdoulkarim Mahamadou.

C’est de notoriété publique l’école nigérienne est très malade malgré tous les efforts consentis par les différents régimes qui se sont succédé depuis 3 décennies. Mauvaise gouvernance, infrastructures inadéquates, baisse de niveau et de qualité de l’enseignement, tels sont entre autres les maux qui minent l’école nigérienne. Enseignant de formation, le nouveau président de la République Bazoum Mohamed fait de la refondation du système éducatif nigérien sa priorité. Cela passe par la revalorisation du corps des enseignants tel qu’il l’a décliné devant les partenaires de l’école.

La professionnalisation et le renforcement des capacités du corps enseignant, c’est très important là également. C’est une question chargée des plus grands enjeux sur lesquels j’aimerai insister afin que nous réfléchissions très sérieusement pour promouvoir une reforme qui nous donne la clé de nature à nous permettre d’améliorer notre système scolaire. J’en appelle aux syndicats pour qu'ici leurs contributions soient des plus pertinentes a expliqué, Bazoum Mohamed, président de la République du Niger.

Les partenaires sociaux à savoir les syndicats du secteur adhèrent à cette vision du président nigérien. Ils rappellent toutefois qu'avant toute reforme, il va falloir faire l’état des lieux de l’école nigérienne.

C’est le lieu de faire l’état des lieux de toute cette pagaille excusez moi du terme qui a régné dans l’éducation. Nous avons rappelé si vous avez bien suivi, qu’il y a des reformes et des actions qui partent ensemble, concomitantes et chacune va dans sa direction, chacune a son objectif qui n’est pas forcément en lien avec l’objectif commun. Or le système éducatif étant décidé holistique depuis la LOSEN et même depuis le PCEF, nous pensons que tout segment, tout ordre et tout type d’enseignement doivent œuvrer dans la même direction pour aller vers le même objectif, celui de produire à ce pays là, un citoyen digne, capable de s’intégrer socialement, économiquement et professionnellement dans le concert des nations, souligne Issoufou Arzika, porte parole du collectif des syndicats des enseignants du Niger.

Les partenaires techniques et financiers avec à leur tête l’UNICEF ont pris l’engagement d’accompagner le Niger dans sa politique de réforme du système éducatif nigérien qui fait aussi une place de choix à la scolarisation de la jeune fille et son maintien à l’école. L’UNICEF a par ailleurs pris l’engagement de reconstruire en matériaux définitifs les classes en paillote de l’école pays bas ravagé par un incendie le 13 avril dernier qui a malheureusement fait une vingtaine d’élèves du préscolaire tués.

Voir plus