Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Communauté Sidi : les arts martiaux pour lutter contre la discrimination

En Inde, issus de la communauté Sidi, Rohit et ses amis pratiquent les arts martiaux pour s'extraire d'une vie mêlée de pauvreté et de discrimination.   -  
Copyright © africanews
SAM PANTHAKY/AFP or licensors -

Inde

Ils sont Indiens et vivent dans le village de Jambur, dans l’ouest de l’Inde. Ces adolescents sont issus de la communauté Sidi dont les ancêtres sont originaires d’Afrique de l’Est, un héritage dont ils sont fiers, mais qui reste parfois difficile à porter. Alors, pour s’extraire d’une vie de pauvreté et de discrimination, Rohit et ses amis pratiquent les arts martiaux.

"Personne ne nous considère comme Indiens. Les gens disent que nous sommes Africains. Ils parlent de nous de manière péjorative et grossière. Mais au fil du temps, après avoir participé à diverses compétitions, nous nous sommes lentement fait des amis. J'ai gagné des médailles, je me suis fait des amis et ils ont commencé à m'appeler par mon prénom : Rohit", dit un jeune judoka.

Bien qu’il se déroule dans un champ envahi par la végétation, sans infrastructures, l’entraînement est intense et appliqué. Avec plus de considération, ces ados pourraient atteindre des sommets, ils en sont certains.

"Si nous avions des installations et un véritable terrain d’entraînement, je pense que nous pourrions participer aux Jeux olympiques et gagner des médailles, faire la fierté de notre village", explique Shahnaz qui pratique le lancer de poids.

Car le rêve de Shahnaz est de représenter l’Inde aux Jeux olympiques de 2024. Il y a deux ans, Rohit, lui, a remporté la médaille d'argent en judo aux Jeux de la jeunesse d'Asie-Pacifique. Le racisme et le rejet n’entament en rien sa détermination à représenter lui aussi son pays lors de compétitions internationales.

Voir plus