Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Mogadiscio : au moins dix morts dans un attentat des islamistes shebabs

Mogadiscio : au moins dix morts dans un attentat des islamistes shebabs
Des sauveteurs et des passants se rassemblent près des débris sur le site d'un attentat à la voiture piégée à Mogadiscio le 13 février 2021   -  
Copyright © africanews
ABDIRAZAK HUSSEIN FARAH/AFP or licensors -

Somalie

Au moins dix personnes ont été tuées et une trentaine d'autres blessés ce vendredi par l'explosion d'un rickshaw devant un restaurant populaire de la capitale somalienne Mogadiscio, a annoncé un responsable sécuritaire.

"L'explosion a été très forte et a causé des destructions importantes et fait des victimes civiles. Les opérations sont toujours en cours pour établir le bilan exact des victimes, mais les premières informations obtenues par les responsables sécuritaires indiquent que plus de dix personnes ont péri", a déclaré ce responsable, Mohamed Osman.

L'attaque de ce soir a frappé le populaire restaurant yéménite Lul Yamani, qui est situé près du port de Mogadiscio. Suite à l'explosion, un bâtiment voisin s'est effondré alors qu'une opération de sauvetage a été déclenchée. Quelques heures plus tôt, les militants présumés du groupe avaient attaqué une prison dans la ville portuaire de Bosaso, dans la province semi-autonome du Puntland, tuant au moins huit membres du personnel de sécurité. Plusieurs détenus se sont échappés, y compris des terroristes présumés, a déclaré la police. Selon des sources policières, al-Shabaab a également revendiqué l'attentat, déclarant que les assaillants ont libéré près de 400 prisonniers.

C'est la deuxième fois que des terroristes d'al-Shabaab ont mené une telle attaque contre le restaurant Lul Yamani. Le 3 août 2020, un homme portant un gilet d'explosifs a fait sauter la porte d'entrée du restaurant. Cette attaque est le deuxième attentant à la voiture piégée en moins d'un mois. Le samedi 13 février, au moins trois personnes ont été tués dans l’explosion d’une voiture piégée à Mogadiscio, non loin du palais présidentiel.

La capitale de la Somalie est régulièrement la cible d’attaques d’islamistes qui mènent une insurrection depuis des années pour renverser le gouvernement. Chassés de Mogadiscio en 2011, les shebabs contrôlent toujours de larges portions du territoire.

Voir plus