Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigéria : les étudiants, victimes d'une grève générale des professeurs

University of Abuja, Abuja, NIGERIA   -  
Copyright © africanews
cleared -

Nigéria

Les étudiants universitaires du Nigeria ont demandé au gouvernement de prendre ses responsabilités et de tenir ses promesses en mettant fin à une longue grève des professeurs.

Certains disent que l'Autorité dans le pays n'a pas été sincère.

Certains ont dit que l'Union du personnel universitaire (ASUU), le corps enseignant a une bonne et claire intention de se lancer dans la grève après avoir donné leur avis sur la situation qui est pour la revitalisation du système universitaire et pour l'amélioration des installations pour l'étude.

"Le déclin du système éducatif au Nigeria est terrible et le gouvernement devrait le savoir", a déclaré Mark Jonathan, un diplômé universitaire.

La plupart des étudiants nigérians attendent avec impatience la réouverture des écoles, même si certains ont trouvé d'autres moyens d'apprendre, tandis que d'autres se tournent vers l'extérieur pour réaliser leur rêve d'étudier.

Un étudiant de niveau 400 de l'université d'Ilorin, dans l'État de Kwara, Adedokun Amos dit qu'il travaille dans un cybercafé de sa région depuis le début de la grève et appelle le gouvernement à trouver une solution durable.

"J'avais des projets, mais à cause de la grève, je dois rester assis et attendre la reprise des cours", dit-il.

Les professeurs sont en grève depuis mars dernier à cause de l'insistance du gouvernement à mettre en place une structure salariale. Ils ont réitéré que le gouvernement leur doit 8 mois de salaire.

Les étudiants disent que le budget de l'éducation dans le pays est très faible, ajoutant que l'éducation n'est pas une priorité.

"Environ 8 mois de salaire n'ont pas été payés et certains d'entre eux vont encore à l'école pour une chose ou une autre, tout l'environnement semble désert, rien ne se passe, si vous allez à la porte de l'école, les conducteurs se plaignent, Pas de passagers parce que les élèves ne sont pas à l'école. C'est très mauvais et décourageant, j'aimerais que le gouvernement laisse tomber et fasse le nécessaire", a déclaré John Moses Oriyan, diplômé.

Beaucoup sont d'avis que la grève prolongée est responsable de l'augmentation des cas de vices dans la société, en plus des difficultés causées par la fermeture de l'économie pendant le lock-out de COVID-19. Il convient de rappeler que des dizaines d'étudiants nigérians ont récemment protesté en solidarité avec les professeurs d'université.

Voir plus