Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Zimbabwe : pas de survivants sous la mine de Bindura

mine   -  
Copyright © africanews
JEKESAI NJIKIZANA/AFP or licensors -

Zimbabwe

Une semaine après le drame de Bindura, à Harare, il n'y a plus aucun espoir de retrouver des survivants. Les familles des mineurs qui campent sur le site espèrent repartir avec les dépouilles de ses victimes. Sept jours après l'effondrement de ce puits de mine, les opérations de recherche ont été interrompus en raison de fortes inondations.

Le puits de mine de la ville de Bindura, à environ 70 kilomètres au nord-est de la capitale, Harare, s'est effondré mercredi après que des mineurs à la recherche d'or ont fait sauter un pilier de soutien, selon le vice-ministre des mines du pays, Polite Kambanura. Selon lui, il est difficile de déterminer le nombre réel de ces mineurs en raison du caractère aléatoire de l'exploitation minière artisanale dans cette ville d'Afrique australe en difficulté économique.

Quant à l'association des mineurs artisanaux, elle estime que 40 de ses membres restent coincés dans cette mine désaffectée.

"Il y a environ 10 mineurs qui sont coincés sous terre lorsqu'ils ont fait sauter un pilier de soutien qui se trouvait dans cette mine. Donc la dernière fois que nous sommes venus ici, il y avait de l'eau qui inondait jusqu'au bord du pilier. Actuellement, il y a un pompage qui se poursuit. Grâce à ce pompage qui a commencé la semaine dernière, nous avons réussi à récupérer un cadavre."

L'exploitation minière artisanale est très répandue au Zimbabwe depuis des décennies, mais elle a connu une forte croissance suite à l'arrêt de la plupart des activités économiques en raison du Covid-19. Au Zimbabwe, les mines abandonnées sont souvent envahies par des gens, y compris de jeunes enfants, à la recherche d'or.

Voir plus