Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Législatives au Cameroun : le SDF y participera, mais à certaines conditions

Cameroun

<p>Volte-face du Social Democratic Front (<span class="caps">SDF</span>), l’un des principaux partis d’opposition au Cameroun. Après avoir agité la menace de boycott, la formation de John Fru Ndi va finalement participer aux législatives et municipales prévues le 9 février prochain. Du moins pour l’instant, au vu de la déclaration du vice-président du parti, Joshua Osih.</p> <p>Le candidat à la présidentielle de 2018 estime, en effet, l’organisation des élections impossible dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest en raison de la crise dans cette partie anglophone du Cameroun.</p> <p>Dans l’attente des conclusions du dialogue national, le <span class="caps">SDF</span> demande à ses militants de déposer leurs dossiers de candidature. Un processus qui pourrait, toutefois, être annulé, prévient-il. « Si mi-décembre, rien n’est fait par rapport à ce grand dialogue et que nous voyons que le gouvernement n’a aucune volonté d’avancer vers la paix, nous aurons toujours la possibilité de retirer toutes nos candidatures », a déclaré Joshua Osih.</p> <p>Les élections législatives et municipales au Cameroun ont été reportées à deux reprises en raison du climat d’insécurité qui règne dans les deux régions anglophones du pays depuis octobre 2016.</p>
Voir plus