Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Esclavage : la révolte de la Nouvelle-Orléans reconstituée

Esclavage : la révolte de la Nouvelle-Orléans reconstituée

Etats-Unis

Reconstituer le plus important soulèvement de personnes esclavagées aux États-Unis pour célébrer la liberté et le sens de l’initiative. Des centaines de personnes se mobilisent en Louisiane, pour revivre la révolte de 1811 au cours de laquelle des esclaves noirs ont pris les armes afin de briser les chaînes de la servitude.

« Nous avons des fusils ici et ce ne sont pas tous de vrais. Il y aura quelques vraies armes le jour de la représentation. Mais j’ai pu gérer les non-létaux, c’est très bien », confie Lonnie Zarum, qui a pris part aux célébrations.

Les participants arboreront aussi des costumes de l‘époque. Au son de la machine à coudre, les volontaires travaillent depuis de longues semaines à reconstituer les simples vêtements des esclaves du XIXe siècle aux États-Unis. Plus que de simples ateliers de couture, il s’agit surtout d’un engagement militant.

Cette reconstitution va refaire vivre la plus importante révolte des personnes esclavagisées dans l'histoire des États-Unis

« Le fait est que les esclaves n’ont pas seulement pensé à leur statut individuel de victimes mais ont aussi perçu qu’ils avaient un moyen de prendre les choses en main, de se mobiliser et de se libérer eux-mêmes et de mettre fin à l’esclavage. Je pense que c’est une histoire qui doit être racontée », souligne Rosanne Archery-McGowan, membre de l‘équipe de reconstitution.

L‘événement prévu sur deux jours, entre le 8 et le 9 novembre a été imaginé par l’artiste Dread Scott et documenté par le réalisateur John Akomfrah. Pour eux, la reconstitution de la rébellion de 1811 vise à replacer les personnes en situation d’esclavage au centre de l’histoire abolitionniste américaine.

« Cette reconstitution va refaire vivre la plus importante révolte des personnes esclavagisées dans l’histoire des États-Unis, précise l’artiste. Nous allons avoir des centaines de personnes en costume d‘époque qui vont marcher sur plus de 40 kilomètres dans les faubourgs de la Nouvelle-Orléans. »

Si la reconstitution promet d‘être joyeuse, l’histoire de la révolte elle-même est plus sombre. L‘événement fit deux victimes blanches alors que 98 insurgés furent tués à la suite de la trahison d’un des conspirateurs.

Voir plus