Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Cameroun : 41 manifestants condamnés à six mois de prison

Cameroun : 41 manifestants condamnés à six mois de prison

Cameroun

<p><strong>Quarante-et-un militants de l’opposition camerounaise ont été condamnés jeudi à Douala (sud) à six mois de prison ferme pour avoir participé à des manifestations contestant le résultat de l‘élection présidentielle d’octobre dernier, ont déclaré vendredi des avocats de leur parti, le <span class="caps">MRC</span>.</strong></p> <p>Les condamnés avaient manifesté dans cette ville pour contester la réélection du président Paul Biya et l’arrivée à la deuxième place de Maurice Kamto, candidat du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (<span class="caps">MRC</span>).</p> <p>Entre octobre de l’an dernier et juin de cette année, de nombreux militants, dont M. Kamto lui-même, ont été arrêtés lors de manifestations dans ce pays d’Afrique centrale dirigé par Paul Biya depuis 1982.</p> <p>Aucun des militants condamnés jeudi n‘était présent lors du jugement. Six d’entre eux sont actuellement en prison, notamment la célèbre avocate camerounaise Michèle Ndoki. Les autres comparaissaient libres. </p> <p>Selon Fidèle Djoumbissie, avocat et responsable du <span class="caps">MRC</span> dans la région, la décision fera “certainement l’objet d’appel”, après concertation de la direction du parti. </p> <p>“Il est incompréhensible qu’après avoir arrêté les poursuites, le tribunal ait subitement repris le procès contre nos camarades”, a commenté Me Djoumbissie. </p> <p>En décembre, les poursuites contre les manifestants d’octobre avaient été arrêtées avant de reprendre dans les derniers mois.</p> <p><strong><span class="caps">AFP</span></strong></p>
Voir plus