Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Igbo Ora, l'énigmatique ville des jumeaux au Nigeria

Igbo Ora, l'énigmatique ville des jumeaux au Nigeria

Nigéria

Il faut aller à Igbo Ora au Nigeria pour constater un phénomène incroyable : des visages qui se ressemblent.

Dans cette ville du sud-ouest du pays surnommé la ville des jumeaux, des rangées d’enfants alignés avec des visages identiques se comptent par centaine. Ici, le taux de naissance gémellaire est environ 4 fois plus élevé que dans le reste du monde. Et les habitants ont leur propre théorie pour expliquer ce phénomène.

“Il y a tant de jumeaux à Igbo Ora à cause de la feuille d’Okra que nous mangeons. Si les résidents et les visiteurs mangent la feuille de gombo, ils donneront naissance à des jumeaux, et nous les jumeaux adorons manger de l’huile de palme parfumée, des haricots et des bananes”, explique Kehinde Oyedepo, étudiant dans la ville.

Dans d'autres parties du monde où la même espèce d'igname a été cultivée, les gens l'ont prise, ils n'ont pas obtenu un niveau aussi élevé de jumelage.

Une théorie partagée par certaines mères de jumeaux qui expliquent également le très grand nombre de jumeaux par une alimentation locale. Des festivals sont même organisés chaque année dans la ville en l’honneur des jumeaux de la communauté.

“Comme je mange beaucoup de feuilles de gombo, j’ai donné naissance à huit paires de jumeaux, mais seulement quatre paires sont encore en vie. Les jumeaux sont très bons, nous avons un festival spécial au cours duquel nous mangeant des haricots et de la bouillie”, se félicite Oyenike Bamimore, mère de jumeaux.

Mais comment explique-t-on ce phénomène ? Pour ce gynécologue, la réponse est génétique.

“Dans d’autres parties du monde où la même espèce d’igname a été cultivée, les gens l’ont prise, ils n’ont pas obtenu un niveau aussi élevé de jumelage. Jusqu‘à présent, personne ne peut dire scientifiquement que c’est la raison, mais l’une des raisons plausibles en est l’aspect héréditaire, parce que peut-être qu’au fil des ans, ils se sont mariés, ils ont maintenant ce gène en commun et concentré dans cet environnement”, explique Ekujumi Olarenwaju.

À Igbo-Ora, les jumeaux restent donc un mystère et suscitent de nombreux fantasmes. Les scientifiques ont pour l’heure échoué face à ce mystère. Dans les croyances nigérianes, la naissance gémellaire est en tout cas un bon présage.

Voir plus