Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Nigeria : Davido et Wizkid prennent position dans le débat électoral

Nigeria : Davido et Wizkid prennent position dans le débat électoral

Nigéria

Environ 83 millions de Nigérians sont appelés aux urnes ce samedi pour des élections générales. En amont de ces joutes qui devraient cimenter la démocratie naissante dans le géant démographique d’Afrique, les artistes entendent bien faire entendre leur voix… Mais pas toujours en chœur.

Dans la course aux postes électifs, les candidats aux élections générales comptent bien jouer la carte du showbiz pour récolter le maximum de voix, notamment dans les rangs de la jeunesse, constituant l’essentiel de la population nigériane (plus de 54 %). Leurs chevaux de bataille, les artistes “naija” ainsi que les stars de Nollywood, devenus au fil des ans le miroir d’une population jeune qui parcourt leurs pages sur les réseaux sociaux.

L’an dernier, la star de l’Afropop Davido de son vrai nom David Adedeji Adeleke, a fait la Une des journaux locaux après avoir ouvertement fait campagne pour son oncle, le sénateur Nurudeen Ademola Adeleke, qui briguait un poste de gouverneur de l‘État d’Osun. La défaite du sénateur qui s‘était présenté sous la bannière du Parti populaire démocratique (PDP) n’a pas refroidi les ardeurs de Davido. Sur son compte Twitter, la star a donné une liste de candidats qu’il soutient pour ces présentes élections.

Tout ce que nous faisons, nous les jeunes, c'est nous plaindre sur Twitter ou Facebook. Il est temps d'entrer dans le système pour le réparer

“Je ne suis pas un homme politique … J’ai soutenu mon oncle de sang sous le PDP. Je soutiens Banky W pour la Chambre des représentants fédérale (MDP) M. Jollof pour la Chambre des représentants (AAC), Dapo Abiodun (APC), candidat au poste de gouverneur, Shinna peller Oyo House (APC) à la Chambre des représentants et Atiku Abubakar (PDP) à la présidentielle”, a-t-il écrit, soulignant les menaces dont il serait couramment victime en raison de ses choix politiques.

>>> LIRE AUSSI : Présidentielle au Nigeria : les candidats rivalisent de stratégies pour séduire l‘électorat

Vote “conscient”

Son compère Wizkid, autre star de l’Afropop s’est voulu plus nuancé, appelant d’un côté les politiciens à œuvrer pour le bien-être des populations, et les jeunes à voter en toute conscience, sans se laisser influencer. “Que les politiciens cessent de plaisanter avec la vie des gens. Vous êtes responsables de la vie de millions de personnes et votre décision affecte tout le monde. Aidez à faire du Nigeria un endroit meilleur”, a déclaré sur son compte Snapchat Wizkid, à l‘état civil Ayodeji Ibrahim Balogun.

“Votez qui vous aimez … votez sagement. Si vous êtes assez âgé pour obtenir un PVC (Personal Voter Card – “carte d‘électeur”, Ndlr) vous êtes assez vieux pour penser ! Ne vendez pas votre vote … votre vote peut faire la différence ! Allez voter”, a-t-il ajouté.

Wizkid a toutefois apporté son soutien à une vedette de la musique nigériane, Banky W. qui brigue un siège à la Chambre des représentants sous la bannière du (MDP) – un parti récemment créé. Le chanteur, rappeur et acteur âgé de 37 ans disputera les deux millions d‘électeurs de la circonscription d’Eti-Osa avec un candidat du parti au pouvoir, le parti All Progressives Congress (APC).

De son vrai nom Olubankole Wellington, Banky W qui compte 3,7 millions de followers sur Instagram, 2,3 millions sur Twitter et dont les vidéos ont été vues au moins 10 millions de fois sur YouTube, indique qu’il est temps pour les jeunes d’aller au-delà des plaintes sur les réseaux sociaux. “Tout ce que nous faisons, nous les jeunes, c’est nous plaindre sur Twitter ou Facebook. Il est temps d’entrer dans le système pour le réparer”, a-t-il martelé.

Les Nigérians sont appelés aux urnes samedi pour les élections présidentielle et législatives dans le pays le plus peuplé d’Afrique, avec quelque 190 millions d’habitants.

>>> LIRE AUSSI : En Afrique, les artistes reviennent dans le débat politique
>>> LIRE AUSSI : Elections en Afrique – les jeunes veulent le pouvoir… maintenant
Voir plus