Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Le Festival du cirque d'Abidjan affiche de nouvelles ambitions pour sa deuxième édition

Le Festival du cirque d'Abidjan affiche de nouvelles ambitions pour sa deuxième édition

Côte d'Ivoire

La deuxième édition des Rencontres interculturelles du cirque d’Abidjan (RICA), annonce l’ouverture d’un centre de formation aux métiers du cirque à Abidjan, afin de mettre en valeur les talents naturels de la région.

Fortes de leur succès lors de la première édition en 2018, les (RICA) reviennent avec une nouvelle ambition, la création d’une école de formation au cirque pour les jeunes talents africains.

“Ici à Abidjan, il y a une idée de créer un centre de formation des arts du cirque qui répondrait à un grand besoin parce qu’il y a beaucoup de talent, mais il n’y a pas de centres de formation et très peu de centres de formation dans l’ensemble de l’Afrique en fait. Donc c’est un super beau projet. Nous, on est dessus aussi pour évaluer s’il y a des conditions gagnantes pour créer un partenariat.’‘ A expliqué Emmanuel Bochud, chef des affaires publiques et des relations dans les communautés du Cirque du Soleil.

La plupart des jeunes qui vont se produire étaient "déscolarisés" et ont appris le cirque "dans la rue"

Le festival à visée culturelle et sociale a accueilli durant cinq jours 48 artistes de sept compagnies originaires du Japon, de France, du Maroc, d’Afrique du Sud et d’Ethiopie, avec un invité de prestige, le Cirque du Soleil, du Canada.

“J’ai trouvé tout en couleurs, super de voir que l’Afrique progresse dans tout ce qui est art visuel et cirque.” S’est montrée ravie Laure Donwahi, une spectatrice.

“On a passé une très bonne soirée. C’est très plaisant, les enfants ont pris un grand plaisir et ça fait du bien de voir des spectacles comme ça à Abidjan”, a également ajouté Bruno Gonzales, spectateur.

Le festival conserve sa dimension sociale : les circassiens se produiront dans des écoles et un centre social pour initier des enfants.

Nouveauté également, pour la soirée d’ouverture, une compétition panafricaine rassemblant des artistes du continent pour encourager la création de nouvelles troupes de cirque”.

Les RICA, qui ambitionnent de créer d’ici à 2020 un Centre de formation des arts du cirque à Abidjan, ouvert à des jeunes de toute l’Afrique de l’Ouest.

“Nous voulons accueillir une cinquantaine de jeunes et leur enseigner toutes les disciplines du cirque : la danse, le théâtre, la musique, le chant, l’entraînement sportif… Mais aussi les métiers techniques (son, lumière, image…) et l’administration d’une compagnie” a déclaré la fondatrice des RICA Chantal Djedje.

Le projet a séduit le Cirque du Soleil, mastodonte mondial qui compte 4 500 employés dont 1500 circassiens, et qui présente en permanence 25 spectacles sur toute la planète. Il pourrait apporter son expertise et son soutien au centre.

AFP

Voir plus