Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Cameroun : le ministre Jean de Dieu Momo recadré par Israël après des propos "antisémites"

Cameroun : le ministre Jean de Dieu Momo recadré par Israël après des propos "antisémites"

Cameroun

<p><strong>La sortie ce dimanche de Jean de Dieu Momo, le ministre camerounais délégué, auprès du ministre de la Justice garde des Sceaux, sur les antennes de la télévision nationale a suscité une vive polémique, jusque dans les arcanes de la diplomatie israélienne.</strong></p> <p>Invité à l’émission Actualités Hebdo diffusée sur la <span class="caps">CRTV</span>, l’ancien opposant passé à la majorité à la faveur de la présidentielle d’octobre 2018 s’est laissé aller à quelques cours d’histoire sur l’Holocauste. “En Allemagne, il y avait un peuple qui était riche, qui avait tous les leviers économiques, c’était n’est-ce pas, les Juifs et qu’ils étaient d’une arrogance … telle que les allemands se sentaient frustrés. Puis un jour est venu au pouvoir un certain Hitler qui a mis ces populations-là dans des chambres à gaz”, a dit le ministre.</p> <p>Le faisant, le juriste dressait un parallèle entre les Juifs et le groupe ethnique Bamiléké, alors que le débat aux relents tribaux dans la politique et la société camerounaise s’est amplifié depuis le scrutin d’octobre. La polémique s’est ravivée ces derniers jours avec les manifestations anti-gouvernementales initiées par le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (<span class="caps">MRC</span>) de Maurice Kamto, arrivé deuxième à la dernière présidentielle selon les chiffres officiels. D’ethnie bamiléké, le leader du <span class="caps">MRC</span> est souvent accusé de promouvoir une politique tribale. Des accusations qu’il a toujours niées. </p> <p>“Je dis à mes frères bamilékés qu’il faut arrêter, car ils sont en train de se faire haïr. Qui seraient les perdants ici, au Cameroun, si la majorité présidentielle devait tout saccager comme ils [les partisans de Maurice Kamto] l’ont fait à l’ambassade ?”, a-t-il ajouté. </p> <b> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2019/01/31/cameroun-huit-chefs-d-accusation-dont-celui-de-rebellion-contre-l-opposant-kamto/">Cameroun : huit chefs d’accusation dont celui de rébellion contre l’opposant Kamto</a> </b> <p>À Tel-Aviv, en tout cas, le rapprochement fait par Jean de Dieu Momo avec la sombre période de la Shoah a sorti du silence la machine diplomatique. Dans un communiqué, l’ambassade d’Israël à Yaoundé a dénoncé des propos “antisémites” qui surviennent une semaine après la commémoration de la Journée internationale de Souvenir de l’Holocauste.</p> <p>“L’ambassade d’Israël au Cameroun se dit outragée par cette sortie qui décrit avec légèreté une histoire aussi triste et tragique de l’humanité, qui fait entorse à l’image des relations entre nos deux peuples : condamne fermement ces propos et espère des excuses immédiates et suivra les étapes prises”, conclut le communiqué. Les autorités camerounaises n’ont toujours pas réagi à la déclaration israélienne, du moins, officiellement. </p> <b> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2019/01/31/arrestation-de-kamto-au-cameroun-plusieurs-manifestations-interdites-a-yaounde/">Arrestation de Kamto au Cameroun : plusieurs manifestations interdites à Yaoundé</a> </b>
Voir plus