Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Zimbabwe : le jazziste Oliver Mtukudzi fait à titre posthume héros national

Zimbabwe : le jazziste Oliver Mtukudzi fait à titre posthume héros national

Zimbabwe

Au Zimbabwe, Oliver Mtukudzi entre dans le gotha des héros nationaux, un titre jusque-là réservé historiquement à l‘élite du parti au pouvoir. Le célèbre jazziste décédé mercredi à l‘âge de 66 ans a reçu ce titre, ce jeudi, du président Emmerson Mnangagwa.

Pour le chef de l’Etat zimbabwéen, il s’agit là d’unir le Zimbabwe – traversé par une violente crise sociale – autour d’un idéal commun, d’une voix qui a su bercer le pays lors des éprouvants moments de la guerre d’indépendance. C’est un patriote qui « nous a réconfortés pendant les moments difficiles », s’est souvenu M. Mnangagwa lors d’une visite au domicile du défunt artiste.

Oliver Mtukudzi est connu au Zimbabwe et au-delà pour ses paroles perçantes et pleines d’espoir depuis le début de sa carrière, alors que le Zimbabwe était encore appelé Rhodésie du sud, et dominé par la minorité blanche.

>>> LIRE AUSSI : Décès de la star zimbabwéenne de l’afro-jazz Tuku

Comme le chef de l’Etat, les musiciens locaux, des personnalités ainsi que la classe politique zimbabwéenne, de tous bords, étaient au côté de la famille éplorée pour se remémorer son héritage. C’est notamment le cas du leader de l’opposition Nelson Chamisa, qui a du reste exprimé son souhait de rencontrer Emmerson Mnangagwa à l’enterrement afin qu’ils fassent leur deuil ensemble.

Le temps d’une journée, le Zimbabwe politique a mis entre parenthèses ses griefs, nés de la hausse effrénée des produits de première nécessité qui a plongé le pays dans une grave crise sociale. Les manifestations de la semaine dernière ont notamment fait une dizaine de morts, la police étant accusé d’avoir fait un usage disproportionné de la force.

Voir plus