Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Les rockeuses religieuses qui veulent faire danser le pape

Les rockeuses religieuses qui veulent faire danser le pape

Panama

Elles sont sur Spotify, ont des millions de vues sur YouTube et leurs noms s’affichent sur les t-shirts des fans.

Les Siervas, rockeuses en habit monastique noir et blanc et bandeau sur les cheveux, vont jouer pour le pape lors des 34 èmes Journées Mondiale de la Jeunesse au Panama.

“Les paroles accompagnées d’une musique correspondante donnent un message très universel et très puissant, qui est aussi ce que nous voulons exprimer et nous prions beaucoup. La prière est importante pour nous, demander à Dieu de nous éclairer pour trouver le mot qui fera une vraie différence dans le cœur d’une personne.” Explique la Sœur Ivonne, chant, composition et guitare, du Chili.

Nées il y a cinq ans, les Siervas (les “Servantes”), ont déjà joué dans une dizaine de pays d’Amérique latine pour porter “le message spirituel de Dieu” avec leurs chansons aux rythmes entêtants.

Et avant les JMJ, le groupe des neuf religieuses latino-américaines et une Asiatique s’est déjà produit deux fois devant le pape François, au Mexique en 2016 et au Pérou en 2018, lors de ses précédentes visites en Amérique latine. “Notre proposition musicale est différente de ce qu’on a l’habitude d’entendre”.

“Nous sommes ravies que notre musique et le message que nous transmettons à savoir l’amour, la vérité, la joie, l’espoir, atteignent le plus grand nombre de personnes possible, et si en plus cela inclut le pape nous sommes plus que satisfaites.” Souligne soeur Dayana, 22 ans, la chanteuse équatorienne, pour expliquer leur succès. Ajoute sœur Ivonne.

Âgées de 22 à 37 ans, le groupe fait déjà rage sur You tube avec leur premier vidéoclip “Confia en Dios” (Fais confiance à Dieu), totalise 1,7 million de vues. Le second, “Hoy despierto” (aujourd’hui, je m‘éveille), dépasse les 2 millions.

“Nous avons eu la chance de pouvoir sortir notre premier clip vidéo intitulé “Trust in God”, qui compte actuellement deux millions de vues sur YouTube. Grâce à ce clip, nous avons pu aller dans d’autres endroits et d’autres pays, que nous n’avions pas la chance de visiter avant.” Se réjouit Sœur Dayana, 22, chant, de l‘équateur.

 
Aujourd’hui, elles ont une trentaine de titres à leur répertoire, sept clips et quatre disques. Leurs chansons sont sur les plateformes Spotify et iTunes. Ces religieuses appartiennent à la congrégation des Servantes du plan de Dieu, fondée au Pérou en 1998 par le laïc Luis Fernando Figari.

AFP

Voir plus