Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Gabon : Ali Bongo a présidé la cérémonie de prestation de serment des ministres

Gabon :  Ali Bongo a présidé la cérémonie de prestation de serment des ministres

Gabon

Rentré du Maroc où il est en convalescence après un AVC, le président gabonais Ali Bongo Ondimba a assisté à la cérémonie de prestation de serment des nouveaux ministres. Mais, le Conseil des ministres a été annulé

Ministre de l‘Économie, ministre de la défense, ministre de la communication,… Tous les 38 membres de la nouvelle équipe gouvernementale ont juré de se mettre au service de la Nation devant le président de la République. 

En convalescence à Rabat au Maroc depuis plus d’un mois suite à un accident vasculaire cérébral (AVC) qui l’avait paralysé en octobre dernier à Ryad, Ali Bongo Ondimba est rentré ce lundi dans son pays, soit une semaine après la tentative de putsch perpétrée par des éléments de la Garde républicaine qui dénonçaient l’instrumentalisation du chef de l‘État. 

La cérémonie de prestation pourrait ainsi dissiper toutes les interrogations voire les doutes quant à la capacité du dirigeant gabonais de gérer son pays. « C‘était très émouvant de le voir, je n’ai pas d’autres mots », a déclaré Nanette Longa-Makinda, porte parole du gouvernement.

Mais, « Il lui faudra certainement quelques mois pour recouvrer la plénitude de ses aptitudes physiques, c’est sûr », a ajouté un ministre.

Malheureusement, le Conseil des ministres qui était prévu après la prestation de serment a été annulé. Aucune explication n’a été fournie par les autorités. La presse quant à elle, n’a pas été autorisée à accéder dans la salle et que la réunion n’a pas été retransmise en direct aux organes publics. Selon des sources proches de la présidence, des images devraient être diffusées. 

Reste aussi à savoir si ce retour marque la fin de l’indisponibilité « temporaire » évoquée par le gouvernement gabonais pour éluder la question de la vacance de pouvoir.

>>> LIRE AUSSI : Gabon : le président Ali Bongo a quitté le Maroc pour Libreville
>>> LIRE AUSSI : Gabon : la guerre de succession est-elle déjà ouverte ?
>>> LIRE AUSSI : Gabon : plus de 50 ans sous la férule des Bongo

AFP

Voir plus