Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Fayulu et Tshisekedi refusent de signer le document supposé enrayer les risques de violences

Fayulu et Tshisekedi refusent de signer le document supposé enrayer les risques de violences

République démocratique du Congo

La tension reste vive en République démocratique du Congo, où Martin Fayulu et Félix Tsisekedi ont refusé de signer un document visant à garantir un scrutin apaisé et non violent.

Les deux candidats de l’opposition estiment que ce texte déjà signé par Emmanuel Ramazani Shadary, candidat de la majorité présidentielle et Corneille Nangaa de la CENI, n’intègre pas leurs amendements.

Ils exigent entre autres, le comptage manuel des bulletins de vote ainsi que la présence des observateurs lors des opérations de vote et de dépouillement.

“La CACH et LAMUKA, nous sommes prêts à signer les documents, mais avec les amendements, nous devons signer un seul document reprenant les engagements des candidats Président de la République et les engagements de la CENI,” a indiqué Martin Fayulu, candidat de l’opposition.

C’est dans ce contexte que le président sortant Joseph Kabila est sorti de son silence, pour inviter ses compatriotes à éviter tout débordement.

“La commission électorale a décidé que les élections auront lieu le 30. Le plus important est de s’assurer que ces scrutins se déroulent dans une atmosphère très pacifique afin que tous les citoyens, tous les électeurs inscrits puissent se rendre aux urnes,” a déclaré Joseph Kabila, président de la République démocratique du Congo.

Samedi, la police a prévenu qu’elle éloignerait “toute personne” qui resterait à proximité des centres et bureaux de vote dimanche soir après leur fermeture au terme des élections prévues en République démocratique du Congo.

Voir plus