Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Soudan-manifestations : un parti réclame une enquête sur la mort des manifestants

Soudan-manifestations : un parti réclame une enquête sur la mort des manifestants

Soudan

La promesse de ‘‘vraies réformes’‘ par le président El-Beshir pour faire face à la crise économique n’a pas calmé la colère des populations du Soudan.

De nouvelles protestations ont été enregistrées dans le pays depuis le début de la semaine, causant la mort de plusieurs manifestants dans plusieurs villes.

Les autorités font état de huit manifestants tués depuis, alors qu’Amnesty International parle de 37 morts.

"Nous condamnons les meurtres et nous appelons le gouvernement à lancer une enquête devant tous les citoyens. Le sang est sacré pour nous et ne doit pas être versé."

Une situation qui a emmené le parti du congrès populaire, membre de la coalition au pouvoir au Soudan, à réclamer mercredi l’ouverture d’une enquête.

“Selon nos chiffres, 17 citoyens soudanais sont tombés en martyrs, 88 ont été blessés et 519 détenus. D’après nos informations, la plupart ont été libérés, mais nous appelons à la libération de ceux encore détenus, arrêtés pendant des manifestations.” A expliqué Idris Suleiman, haut responsable du parti du Congrès populaire.

Les manifestations, qui ont touché une dizaine de villes dont la capitale Khartoum, ont débuté le 19 décembre après la décision du gouvernement de tripler le prix du pain, dans un pays en plein marasme.

Au-delà des revendications sociales, de nombreux manifestants ont demandé “la chute du régime” en place.

Le Soudan est confronté à une grave crise économique depuis l’indépendance du Soudan du Sud en 2011. Amputé des trois-quarts de ses réserves de pétrole, le pays a vu l’inflation s‘établir à près de 70 % tandis que la livre soudanaise plongeait face au dollar américain.

AFP

Voir plus