Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Emmanuel Macron reparle de la "bombe démographique" africaine au Tchad

Emmanuel Macron reparle de la "bombe démographique" africaine au Tchad

Tchad

Scolarité des filles, “bombe démographique”, mariages forcés… Le président français Emmanuel Macron en visite au Tchad a évoqué la question de l‘émancipation de la femme tchadienne et africaine devant 400 militantes associatives à N’Djamena. Une rencontre qu’il a tenue en l’absence du président tchadien Idriss Déby.

« Au début de mon mandat, j’ai choqué beaucoup de gens. Je vous rassure, surtout les gens en Europe, en disant : il y a une bombe démographique en Afrique. On ne peut pas ne pas la regarder. Il y a une bombe démographique parce que le taux de natalité tel qu’on le voit aujourd’hui n’est pas soutenable. Il y a aussi une réalité des chiffres qui est très cruelle. Il y a un taux d’alphabétisation des femmes de 22 % quand celui des hommes est à 54 %. Il y a un taux de mariage avant 18 ans qui reste aux alentours de 70 %. »

Les mariages précoces sont un défi pour le Tchad, et le pays essaie d’endiguer le fléau avec un arsenal juridique et des poursuites judiciaires qui peuvent même concerner un député de la majorité comme cela a été le cas en novembre dernier.

Il y a une bombe démographique parce que le taux de natalité tel qu’on le voit aujourd’hui n’est pas soutenable.

Emmanuel Macron a effectivement créé la polémique en juillet 2017 après avoir accusé les femmes africaines de surnatalité.

Un point de vue rejeté par de nombreux intellectuels en Afrique et en France, mais que le président français a à nouveau dit assumer à N’Djamena.

Voir plus