Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

La Commission de l’Océan Indien (COI) à Ambohitsorohitra : soutien au processus électoral malgache pour préserver la stabilité de toutes les îles

La Commission de l’Océan Indien (COI) à Ambohitsorohitra : soutien au processus électoral malgache  pour préserver la stabilité de toutes les îles

Le Chef d’Etat Rivo Rakotovao a reçu en fin de matinée de ce jeudi 13 décembre, le VicePrésident des Seychelles et Président du Conseil de la Commission de l’Océan Indien, Vincent Mériton, ainsi que le Secrétaire Général de la COI, Hamada Madi Boléro. 

Ces hauts représentants sont venus pour témoigner du soutien de la COI au Président par intérim malgache et pour le féliciter d’avoir mené à bien le premier tour des élections. «Pour nous, Madagascar est la grande sœur des îles de l’océan Indien. Toutes les îles sœurs peuvent bénéficier de son grand potentiel. Mais pour en bénéficier, il faut le déclencher.  Et pour cela, il faut la paix et la stabilité. Nous allons passer à un autre stade de cette stabilité dès le 19 décembre. Et la COI sera toujours là, parce que Madagascar, Maurice, Seychelles, Les Comores, la Réunion, nous sommes ensemble, nous les îles, et nous allons travailler ensemble pour les îles. Mais ce qui reste très important, c’est la souveraineté de Madagascar. Nous avons, par ailleurs, espoir que les deux candidats au second tour des élections aient un respect mutuel et que le gagnant sache respecter la dignité du perdant, et surtout, que le perdant respecte le choix du peuple malgache car l’important c’est le peuple et son avenir. Et nous sommes ici pour vous appuyer en ce sens.  Nous allons aussi voir toutes les Institutions du Gouvernement de Madagascar et apporter notre soutien. » a déclaré Vincent Mériton, Président du Conseil de la COI. 

Distribué par APO Group pour Présidence de la République de Madagascar.

Media files
Présidence de la République de Madagascar
Télécharger le logo

Image

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.