Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Incendie de la tour Grenfell à Londres : un Nigérian inculpé pour fraude

Incendie de la tour Grenfell à Londres : un Nigérian inculpé pour fraude

Nigéria

Un Nigérian est poursuivi par la justice du Royaume-Uni pour fraude dans le cadre des indemnisations des ayants-droits et/ou victimes de l’incendie de la Tour Grenfell de Londres en 2017. Les juges estiment qu’Abolaji Onafuye n’avait perdu aucun parent dans ce drame.

Du 13 au 14 juin 2017, l’horreur s’abat sur Londres. Un incendie violent se déclenche dans la tour Grenfell, un immeuble de 27 étages de la capitale anglaise. Le bilan est de 71 morts.

S’agissant des survivants, ils sont logés dans des hôtels avant d‘être transférés à des appartements pendant une année. Ceux qui avaient perdu des proches ont été indemnisés par des assureurs. Parmi eux, un Nigérian qui avait perçu une indemnisation de 40 000 livres sterling (44 309 euros).

Pour bénéficier de ce précieux sesame, l’homme de 54 ans avait déclaré aux secouristes et agents d’assurances que sa sœur et son neveu avaient péri dans l’incendie. Mais, bien mal lui a pris.

Selon la justice londonienne, Abolaji Onafuye n’avait aucun proche mort dans l’incendie. « Nos recherches nous prouvent bien qu’Abolaji Onafuye avait menti intentionnellement et que le récit qu’il a fait après son arrestation, selon lequel tout cela était une erreur, n‘était qu’un stratagème pour échapper aux conséquences de sa cruelle déception », a déclaré Michael Phillips, procureur.

« Abolaji Onafuye n’avait aucun lien avec la tragédie de la Grenfell Tower. Il a tout simplement saisi cette opportunité pour s’enrichir et être logé gratuitement », a ajouté le magistrat.

Le prévenu devrait être fixé sur son sort à l’issue de l’audience du 18 décembre.

Voir plus