Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Madagascar, paradis des véhicules 4L en Afrique

Madagascar, paradis des véhicules 4L en Afrique

Madagascar

Madagascar est certainement le dernier paradis des 4L et autres véhicules 2 chevaux en Afrique.

Ici à Antananarivo, tout comme à l’intérieur du pays, c’est le modèle le plus utilisé dans le transport en commun.

Relégués à la casse ou entrés dans la légende en Europe comme voitures de collection, ces véhicules arpentent toujours les artères de la capitale malgache ainsi que les pistes poussiéreuses de la Grande Île. Au point d’en être presque devenus ses emblèmes nationaux.

“La 4L est parfaite pour Madagascar, parce qu’elle est économique, tant au niveau de l’entretien que des pièces. Elle est bien pour ceux qui n’ont pas trop d’argent”, a indiqué Elysée Rakotondrakolona, mécanicien spécialisé dans les 4L.

La 4L était également assemblée à Madagascar jusque dans les années 80, par la société malgache de construction automobile. Le propriétaire de ce garage y a travaillé comme mécanicien.

“En tant que spécialiste, je peux vous le dire, c’est mieux qu’un 4×4… Parce que si on la met dans un fossé, trois ou quatre personnes suffisent pour la soulever et en sortir. Et la 4L peut rouler sur toutes les routes où va un 4×4. Les 4L ne circulent plus à l’étranger, mais les pièces de rechange existent toujours, que ce soit les pièces d’occasion ou les pièces neuves. Elles coûtent juste un peu chères. C’est pour ça qu’on fait des adaptations avec des pièces de Super 5. Comme les pièces de Super 5 et de 4L se ressemblent, on réussit toujours à les adapter”, a ajouté Elysée Rakotondrakolona.

Introduite au début des années 60, des milliers de 4L sont toujours en circulation sur la grande île. Depuis 2014, cette voiture mythique a son propre club de passionnés à Antananarivo la capitale malgache.

Voir plus