Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : l'ambassade américaine fermée pour « menaces d'insécurité »

RDC : l'ambassade américaine fermée pour « menaces d'insécurité »

République démocratique du Congo

Les États-Unis ont annoncé la fermeture de leur ambassade à Kinshasa. En cause, une éventuelle menace sécuritaire du personnel et les installations de la représentation diplomatique.

Les interviews pour obtention de visas pour les États-Unis n’auront pas lieu ce lundi 26 novembre. Il faudra attendre vendredi prochain, a averti ce dimanche 25 novembre l’ambassade américaine à Kinshasa.

Et ce n’est pas du vent. Tant la décision procède « des informations faisant état de menaces contre des installations du gouvernement américain ». Difficile de savoir s’il y a péril en la demeure au pays de Lumumba, d’un point sécuritaire.

Toutefois, le pays de l’Oncle Sam semble avoir aperçu un oiseau de mauvais augure planer dans le ciel congolais. « Nous suivons de près les informations faisant état de menaces contre les installations du gouvernement américain à Kinshasa. L’ambassade des États-Unis à Kinshasa est fermée au public le lundi 26 novembre », poursuit le communiqué.

Mais, pas question d’abandonner les citoyens américains à la merci de l’insécurité. « Les autorités locales chargées de l’application de la loi et de la sécurité de l’ambassade américaine prennent les mesures appropriées pour protéger le personnel et les visiteurs. La sécurité des citoyens américains est l’une de nos principales priorités », rassure l’ambassade américaine.

À quelque 26 jours des élections générales dont présidentielle qui auront lieu le 23 décembre, des observateurs redoutent une issue explosive du processus électoral en raison entre autres, de l’absence de consensus.

La présidentielle a toutefois un enjeu fort important. Celui de favoriser la toute première alternance pacifique de l’histoire de la RDC.

>>> LIRE AUSSI : RDC-étudiants tués : un policier incontrôlé interpellé pour être jugé
>>> LIRE AUSSI : RDC : une manifestation contre les tueries de Beni dispersée
>>> LIRE AUSSI : RDC : de nouvelles manifestations ce vendredi contre les violences à Beni
Voir plus