Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Présidentielle en RDC : des militants des deux camps saluent l'accord Tshisekedi-Kamerhe

Présidentielle en RDC : des militants des deux camps saluent l'accord Tshisekedi-Kamerhe

République démocratique du Congo

En attendant la réaction d’acteurs politiques et experts, des anonymes se disent déjà favorables au désistement de Vital Kamerhe au profit de Félix Tshisekedi à la présidentielle du 23 décembre en RDC.

« J’ai pris la décision d’apporter mon soutien à M. Tshisekedi pour la présidence du Congo », a déclaré Vital Kamerhe ce vendredi 23 novembre, lors d’une conférence de presse conjointe avec Félix Tshisekedi à Nairobi.

L’ancien président de l’Assemblée nationale et président-fondateur de l’Union pour la nation congolaise (UNC) s’est aussi proposé d‘être directeur de campagne de Félix Tshisekedi, président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS). En cas de victoire, l’accord stipule que l’ancien secrétaire général du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD de Joseph Kabila) devrait occuper le poste de Premier ministre.

Mais, l’encre n’avait pas encore séché que des partisans des deux leaders ont instantanément réagi à l’accord de Nairobi. Sur tous les réseaux sociaux ou presque, on a pu noter une pluie de réactions favorables dénotant une satisfaction totale et collective. Ainsi qu’en témoigne cette vidéo montrant des militants de l’UNC en liesse au siège du parti dans la commune de Barumbu à Kinshasa.

Accord parfait entre sommets et bases

Même réaction à Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu à plus de 2300 kilomètres, à l’est de de la capitale. « Nous sommes soulagés. Félix Tshisekedi a une base solide. Avec lui, nous allons battre le candidat de Kabila et tous les autres », a déclaré Billy Kambale, président national de la Ligue des jeunes de l’UNC, cité par le site Actualite.cd.

Pour couronner le tout, les fédérations UDPS et UNC de Bukavu entendent organiser une caravane demain pour fêter cet accord de Nairobi. « Dans le souci de célébrer cet accord politique de grande envergure (…) une caravane motorisée sera organisée ce samedi 24 novembre 2018 à partir de 8 heures du matin avec point de départ le bureau de l’UNC, à la place Mulamba », peut-on lire dans un communiqué conjoint.

Et ici, c’est forcément symbolique, car Bukavu est la ville où Kamerhe est venu au monde il y a 59 ans.

Or, c’est au nom de ces mêmes bases que Tshisekedi et Kamerhe ont dénoncé l’accord du 11 novembre dernier à Genève ayant désigné Martin Fayulu, candidat commun de la coalition « Laumuka » de l’opposition pour affronter Emmanuel Ramazani Shadary du Front commun pour le Congo (FCC, du pouvoir). Ce, en faisant abstraction de l’engagement qu’ils avaient pris de quitter la politique en cas de non-respect de l’accord de Genève.

Mais, cette fois-ci en accord parfait avec leurs militants, Tshisekedi et Kamerhe viennent de réaliser une nouvelle configuration du paysage politique congolais. Tant l’arène électorale de RDC compte désormais trois principaux gladiateurs.

>>> LIRE AUSSI : RDC : Kamerhe et Tshisekedi sur le point de quitter la politique ?
>>> LIRE AUSSI : RDC – Candidature unique de l’opposition : Tshisekedi et Kamerhe se retirent de l’accord de Genève
>>> LIRE AUSSI : RDC : l’UDPS ne veut pas de Martin Fayulu, candidat unique de l’opposition
Voir plus