Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : les malheurs de MSF au Sud-Kivu

RDC : les malheurs de MSF au Sud-Kivu

République démocratique du Congo

Une base de Médecins sans frontières (MSF) dans le Sud-Kivu a été le théâtre d’un vol à main armée mardi. Trois jours auparavant, un véhicule de l’ONG avait été pillé. Les auteurs ne sont pas encore identifiés.

Des agents de Médecins sans frontières (MSF) sous le choc. La faute au vol à main armée subi dans la nuit du mardi 20 novembre par l’ONG.

« Au cours de la soirée du mardi 20 novembre 2018, la base de l’organisation humanitaire Médecins sans frontières (MSF) située á Lulimba, dans le territoire de Fizi, a fait l’objet d’un vol à main armée commis par des hommes non identifiés. Des biens de valeurs ont été emportés », révèle un responsable de l’ONG.

Mais, plus de peur que de mal. Les assaillants ont laissé sains et saufs les employés de MSF. « Aucune personne n’a sérieusement été blessée », se félicite l’ONG.

En attendant la fin de l’enquête, ce cambriolage intervient juste  quelque trois jours après le pillage d’un camion de MSF contenant des médicaments destinés à l’hôpital de la ville de Baraka dans le Sud-Kivu.

Comme d’autres organismes humanitaires, MSF participe à la riposte contre les épidémies dont le choléra et Ebola à l’est de la RDC. Mais, les violences perpétrées en permanence par des groupes armés empêchent des équipes de riposte de se déployer vers les populations. Pendant ce temps, les épidémies poursuivent leur bonhomme de chemin.

>>> LIRE AUSSI : RDC : Ebola n’est pas une urgence mondiale selon l’OMS
>>> LIRE AUSSI : RDC-tueries à Beni : la CPI appelée à intervenir
>>> LIRE AUSSI : RDC : les violences dans l’Est pénalisent la lutte contre Ebola
Voir plus