Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Présidentielle en RDC : devant des étudiants en colère, Fayulu réussit son tacle contre le pouvoir

Présidentielle en RDC : devant des étudiants en colère, Fayulu réussit son tacle contre le pouvoir

République démocratique du Congo

Dès son arrivée à Kinshasa hier, Martin Fayulu s’est indigné de ce que des étudiants aient trouvé la mort lors des manifestations. Le candidat commun de la coalition « Lamuka » a ainsi promis que pareille situation n’aura pas droit de cité s’il est élu président.

Boulevard Triomphal de Kinshasa. C’est ici que Martin Fayulu a tenu ce mercredi un meeting quelques heures après sa descente de l’avion qui venait d’atterrir à l’aéroport international de Ndjili.

>>> LIRE AUSSI : RDC : Martin Fayulu, le candidat de l’opposition à la présidentielle, est arrivé à Kinshasa

Un meeting qui s’est tenu au moment où il y a visiblement de l’eau dans le gaz entre le régime de Kabila et l’Université de Kinshasa (UNIKIN). Une université qui a déjà perdu deux de ses étudiants lors de la répression par la police des manifestations réclamant la levée de la grève des enseignants.

Si la police par la voix de son chef, le général Sylvano Kasongo, a attribué cette mort à des policiers « incontrôlés », des ONG dont l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) et Amnesty International dénoncent un acte « illégal et odieux ».

Interpellé lors de son meeting Martin Fayulu n’a pas hésité à glisser quelques mots. « L’étudiant est l’avenir du pays. Il a besoin d’apprendre pour être intelligent. Il demande la reprise des cours, et pourquoi le tuer ? Ce n’est pas normal. Je dirai aux étudiants que cette situation prendra fin une fois que nous avons le pouvoir en 2019. Reprenez vos cours normalement. Aux professeurs, revendiquez tout ce que vous avez à revendiquer, mais souciez-vous de ces étudiants, qui ont envie d’apprendre pour aller de l’avant », a dit le candidat de la coalition « Lamuka » aux militants.

Et quelle sera l’attitude des étudiants congolais visiblement remontés vis-à-vis du candidat du pouvoir ? En attendant une éventuelle visite d’Emmanuel Ramzani à l’UNIKIN, des observateurs assimilent déjà cette sortie de Fayulu à une sorte de coup de grâce contre le dauphin de Kabila en milieu estudiantin.

>>> LIRE AUSSI : RDC-étudiants tués : un policier incontrôlé interpellé pour être jugé
>>> LIRE AUSSI : RDC : une manifestation contre les tueries de Beni dispersée
>>> LIRE AUSSI : RDC : de nouvelles manifestations ce vendredi contre les violences à Beni
Voir plus