Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

[Photo] RDC : la LUCHA dans la rue pour dénoncer des frais scolaires prohibitifs

[Photo] RDC : la LUCHA dans la rue pour dénoncer des frais scolaires prohibitifs

République démocratique du Congo

Il y a deux jours, les membres du mouvement « citoyen » Lutte pour le changement (LUCHA) manifestaient dans les rues de l‘île d’Idjwi sur le lac Kivu, près de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu à l’est de la RDC.

Ils dénonçaient la « cherté » des frais scolaires mensuels fixés par les textes en vigueur dans leur île. Des coûts qui selon eux, constituent un obstacle majeur à la scolarisation des enfants. « (….) Manifestation pacifique sur l’île d’Idjiwi pour dénoncer les multiples frais imposés dans les écoles primaires et secondaires, privant des millions d’enfants Congolais de leur droit à l’éducation », peut-on lire sur la page Twitter de LUCHA.

Une manifestation en lien avec la célébration de la journée mondiale des droits de l’enfant célébrée le 20 novembre de chaque année. Et cette année, la célébration a été placée sous le thème « Les enfants prennent les commandes et peignent le monde en bleu ».

>>> LIRE AUSSI : L’UNICEF pour l‘éducation des enfants en vue d’une paix durable dans le monde de demain

Un monde en bleu où les enfants ont le droit de vivre en paix. Et surtout tout jouir d’autres droits fondamentaux dont l’accès à l‘éducation garanti par l’article 7 de la déclaration universelle des droits de l’enfant de 1959.

Mais, en RDC, des ONG et des parents d‘élèves décrient très souvent le caractère prohibitif des frais scolaires. Comme en fin octobre dernier quand des parents en colère ont boudé un arrêté du gouverneur de la ville André Kimbuta, portant nouveaux frais scolaires dans les établissements tant publics que privés.

Au secondaire par exemple, les parents doivent dépenser 37 000 (environ 24 dollars) par mois, alors que le SMIG est d’environ 1200 francs congolais (0,77 dollar) par jour, en attendant sa revalorisation à 7 075 francs congolais (4,5 dollars) à partir de 2019.

Voir plus