Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Le Maroc lance son deuxième satellite

Le Maroc lance son deuxième satellite

Maroc

Le lanceur léger Vega a placé avec succès sur orbite héliosynchrone, pour le compte du Maroc.

La séparation du satellite a eu lieu comme prévu un peu plus de 55 minutes après le décollage du lanceur.​

Arrivé le 5 octobre dernier en Guyane, le satellite MOHAMMED VI – B, d’une masse d’environ 1.108 kg au décollage, doit servir “notamment aux activités cartographiques et cadastrales, à l’aménagement du territoire, au suivi des activités agricoles, à la prévention et à la gestion des catastrophes naturelles, au suivi des évolutions environnementales et de la désertification ainsi qu’à la surveillance des frontières et du littoral”, a indiqué Arianespace.​

Ce satellite a rejoint en orbite son prédécesseur le satellite MOHAMMED VI – A, lancé par Arianespace à bord de Vega, le 7 novembre 2017.​

MOHAMMED VI – B sera complémentaire du satellite MOHAMMED VI – A déjà opérationnel”, a noté un ingénieur ayant travaillé sur le projet.

Le satellite a été réalisé par le consortium Thales Alenia Space et Airbus pour le royaume du Maroc​.

Il s’agit du neuvième lancement pour Arianespace depuis le début de l’année en Guyane et du treizième lancement du lanceur léger Vega depuis le début de son exploitation en 2012, a encore indiqué Arianespace.

C’est aussi le 13ème succès d’une mission de Vega en autant de lancements à partir de Kourou.​

Arianespace prévoit deux autres lancements au service de l’observation de la Terre en décembre en Guyane : GEO-KOMPSAT-2A pour le KARI (Agence spatiale coréenne) sur Ariane 5 puis CSO-1 pour la Direction générale de l’armement (DGA) et le CNES avec Soyouz. ​

Voir plus