Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Nigeria : des centaines de personnes désertent leur village après uneattaque de Boko haram

Nigeria : des centaines de personnes désertent leur village après uneattaque de Boko haram

Nigéria

Désolation, scènes de destruction après le passage samedi soir – dans le village de Jimmi – des membres du groupe islamiste Boko haram.

L’attaque menée à 5 km de Maiduguri dans le nord-est du Nigeria, l’ancien fief de ce groupe rebelle a fait fuir des centaines de personnes, selon les informations des services d’urgence.

À bord de camions, les membres du groupe ont également attaqué un camp de personnes déplacées par les violences près du village de Kayamla, au niveau de la base militaire de Giwa, incendiant des tentes sous lesquelles elles étaient abritées.

L’on déplore un mort, 65 maisons brûlées, 200 vaches et 300 moutons dérobés”, d’après un rapport de Bashir Garga Idris, responsable de l’Agence nationale pour la gestion des urgences pour le nord-est du Nigeria. Les blessés enregistrés ont en outre été pris en charge.

Une attaque qui a provoqué un déploiement rapide de l’armée de l’air sur la zone.

En avril dernier, des dizaines d’insurgés avaient lancé une attaque sur le camp militaire de Giwa, où sont détenus près d’un millier de personnes, accusées d‘être affiliées au groupe jihadiste.

La guerre contre Boko Haram a fait plus de 27.000 morts depuis 2009 et plus d’un million de personnes ne peuvent toujours pas rentrer chez elles.

Les attaques, notamment contre les bases militaires, se sont intensifiées au cours des derniers mois, alors que le Nigeria se prépare pour un nouveau scrutin présidentiel en février prochain.

Abubakar Shekau, leader d’une faction de Boko Haram, a diffusé cette semaine une vidéo dans laquelle il revendique les dernières attaques du groupe.

AFP

Voir plus