Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Côte d'Ivoire : décès d'Adoudramane Sangaré, un fidèle de Laurent Gbagbo

Côte d'Ivoire

<p><strong>Le politicien ivoirien Aboudramane Sangaré, 71 ans, un proche de l’ancien président Laurent Gbagbo, est décédé samedi à Abidjan, a-t-on appris auprès des responsables du Front populaire ivoirien (<span class="caps">FPI</span>, opposition).</strong></p> <p>“Il est décédé ce matin des suites d’une courte maladie” a déclaré à l’<span class="caps">AFP</span> Franck Anderson Kouassi, le secrétaire national à la Communication du <span class="caps">FPI</span> dissident.</p> <p>Présenté comme le “gardien du temple”, M. Sangaré dirigeait la faction dissidente du <span class="caps">FPI</span> qui avait élu en août dernier, Laurent Gbagbo, jugé à La Haye pour crimes contre l’humanité, à la tête du parti.</p> <p>M. Sangaré occupait alors les fonctions de vice-président et président par intérim du <span class="caps">FPI</span>.</p> <p>Créé par Laurent Gbagbo, le <span class="caps">FPI</span> traverse une crise qui oppose deux camps rivaux. Pascal Affi N’Guessan, 65 ans, actuel président du parti, est contesté par le camp rival d’Aboudramane Sangaré.</p> <p>Premier ex-chef d‘État remis à la <span class="caps">CPI</span>, Laurent Gbagbo est écroué depuis fin 2011 à La Haye, où il est jugé par la <span class="caps">CPI</span> pour “crimes contre l’humanité” présumés commis lors de la crise post-électorale de 2010-2011, qui a fait plus de 3.000 morts en Côte d’Ivoire.</p> <p><strong><span class="caps">AFP</span></strong></p>
Voir plus