Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

En Afrique du Sud, l'avenir de South African Airways fait débat

En Afrique du Sud, l'avenir de South African Airways fait débat

Afrique du Sud

Restera ou ne restera pas ? C’est la question sous-jacente à l’avenir de la compagnie aérienne nationale de l’Afrique du Sud, South Africa Airways. Pour Tito Mboweni, le nouveau ministre des Finances, cependant, le choix est clair. La compagnie doit fermer.

Le patron des finances sud-africaines remet notamment en cause la mauvaise santé de la compagnie qui subit depuis des années de lourdes pertes financières. Dans son exercice budgétaire 2019 présenté le 23 octobre dernier, le gouvernement sud-africain a réservé une ligne de 5 milliards de rands, environ 350 millions de dollars de soutien à South Africa Airways. Ce budget devrait permettre au transporteur aérien d’alléger le fardeau de sa dette, estimée à 343 millions de dollars.

Ancien fleuron du transport aérien africain, South African Airways est entré dans une zone de turbulences dès 2004, freinant ainsi son expansion. En dépit de nombreux bols d’air reçu du gouvernement, la compagnie peine à s’assurer un nouveau décollage.

Alors que l’Afrique du Sud, pays le plus industrialisé en Afrique, est frappé par une crise économique, le ministre Tito Mboweni estime qu’il faut redéfinir les priorités. À quelques mois de la présidentielle de 2019 dans le pays, l’avenir de l’ANC – qui promet la fin de la corruption et une nouvelle ère économique – est en jeu.

Voir plus