Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Kenya : hommage à la première femme titulaire d'un doctorat

Kenya : hommage à la première femme titulaire d'un doctorat

Kenya

Jane Kiano est décédée ce jeudi 1er novembre à l‘âge de 74 ans. Elle reste cette première femme à avoir décroché un diplôme de doctorat dans son pays.

« Elle a lutté courageusement contre un cancer du poumon et nous sommes très fiers d’elle. Elle est morte à 10h30, a déclaré le représentant de la famille, Irungu Houghton, dans un communiqué.

Celle qui a quitté ce monde en ce 1er novembre, c’est bien Jane Kiano, 74 ans. Une disparition dont les Kényans sans distinction aucune peinent à se remettre.

« Aujourd’hui, nous célébrons la vie de Mama Jane KIANO, une mère, une grand-mère, une amie, un mentor et une sœur. Une dame qui était quelqu’un pour nous tous, et encore plus pour beaucoup d’entre nous ».

Tout est presque dit et bien dit dans ce tweet d’Uhuru Kenyatta. Pour le chef de l‘État kényan comme pour ses concitoyens dont l’opposant Raila Odinga et l’ancien président Arap Moi, c’est bien la fierté de tout le Kenya qui vient de s’en aller.

De nombreuses batailles gagnées

Celle qui, dans un Kenya où les femmes peinaient à aller plus loin dans leurs études, parvint à décrocher dans les années 1970, un doctorat en sciences de l‘éducation.

Une formation qu’elle aura mise au service de son pays en transmettant le savoir aux enfants. Jane Kiano a aussi œuvré dans la société civile notamment en tant que présidente (1971-1984) de la Maendeleo Ya Wanawake Organization, une ONG de défense et de promotion des droits de la femme. Non sans gagner plusieurs batailles dont le droit à l’espacement des naissances et le droit à l‘éducation.

Beaucoup de Kényans se souviennent également de Jane Kiano qui présida le Conseil national des femmes du Kenya, une institution de la république, de 1999 à 2003.

Autant de bons et loyaux services qui lui ont valu plusieurs distinctions aussi bien dans son pays qu‘à l‘étranger. Elle a été décorée pour son service auprès de la Légion d’honneur de la France en 2014, de la Liberté de la ville de Nairobi en 2006, et de l’Aînée du Feu ardent pour avoir été, entre autres, une femme exceptionnelle.

Voir plus