Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Gabon - forêt : des villageois en colère revendiquent leurs droits

Gabon - forêt : des villageois en colère revendiquent leurs droits

Gabon

Vives tensions entre exploitants forestiers et villageois au Gabon.

Dans un village au nord du pays, la forêt est exploitée par une grande entreprise asiatique, mais aucune aide au développement n’a été versée aux populations. Ce qui a suscité la colère des habitants.

Dépossédés de leur forêt, ils revendiquent des compensations promises par ces entreprises exploitant le bois dans la région.

“C’est malheureux, mais nous sommes souvent obligés d’en venir à un rapport de force pour nous faire entendre”, déplore Hervé Allogo, habitant du village d’Essong Medzome, à proximité d’Oyem, dans le nord du Gabon.

Depuis 2014, la loi gabonaise prévoit que les sociétés versent de l’argent aux comités de villageois pour aider à des projets dans les localités où elles opèrent.

Cependant, les entreprises justifient les retards par des contraintes internes ou externes, accusant aussi les villageois de manquer d’informations.

“Nous sommes encore en pleine installation, nous n’avons pas encore atteint la vitesse de croisière pour pouvoir produire et ristourner les populations” explique Sylvain Ibouanga Mboumba, directeur administratif de la société chinoise Compagnie Dan Gabon, présente dans le nord du pays.

Pour les autorités locales, “Les sociétés ont un devoir de redistribution”, étant donné “l’impact” qu’elles ont sur la forêt. C’est ce qu’on appelle “responsabilité sociétale” selon la norme ITIE qui s‘étend désormais aux secteurs forestier et halieutique dans certains pays.

Le Gabon accueille plus de 150 opérateurs forestiers, un secteur qui représente environ 5 % du PIB national, et l’Etat s’est lancé dans l’industrialisation et la transformation de la filière bois.

Le secteur du bois a généré 10.000 emplois depuis 10 ans selon les chiffres officiels.

Voir plus