Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Algérie : confusion à la tête de l'Assemblée nationale

Algérie : confusion à la tête de l'Assemblée nationale

Algérie

Les députés ont élu mercredi, Mouad Bouchareb, du Front de libération nationale, le parti au pouvoir, au perchoir. Mais son prédécesseur, Saïd Bouhadja, 80 ans, lui aussi membre du FLN, se considère toujours comme président de l’Assemblée nationale populaire algérienne.

Ses soutiens assimilent son éviction à un coup de force.

“Nous, on ne peut pas être présents et soutenir un coup d’Etat, vu comment les événements se sont déroulés, nous considérons que c’est un coup d’Etat contre la légitimité constitutionnelle et la légitimité des lois, c’est une mascarade et une déviation dangereuse qui se passe dans le pays.”, a déclaré Lakhdar Benkhellaf, député du front de Justice et de Développemen

Des propos balayés par les parrtisans du nouveau président qui vantent sa jeunesse. “Nous sommes entièrement satisfaits d’abord du choix qui est un choix judicieux, un jeune qui a l’expérience nécessaire, la jeunesse et le dynamisme pour pouvoir donner ou insuffler à l’activité parlementaire un nouvel élan.”, souligne Seddik Chihab député porte parole du RCD Rassemblement pour la Culture et la Démocratie.

En Algérie, une disposition constitutionnelle stipule que le président de l’assemblée est élu pour toute la durée de la législature.
Voir plus