Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Tuberculose multirésistante : un nouveau traitement efficace dans 90 % des cas (étude)

Tuberculose multirésistante : un nouveau traitement efficace dans 90 % des cas (étude)

Recherche médicale

C’est une victoire dans le monde de la médecine avec le nouveau traitement contre la tuberculose qui est l’une des principales causes de mortalité dans le monde.

Le nouveau traitement contre la tuberculose résistante aux antibiotiques a enregistré un taux de réussite de 90 % selon les résultats d’essais cliniques consultés lundi par l’AFP.

Le traitement a été appliqué pendant plusieurs mois sur 181 patients en Biélorussie, l’un des pays où le taux de tuberculose multirésistante est le plus élevé au monde.

Contrairement à beaucoup d'antibiotiques, la bedaquiline n'attaque pas directement la bactérie mais cible les enzymes avec lesquelles elle se nourrit...Notre étude confirme l'efficacité de la bedaquiline lors de précédentes études et infirme les inquiétudes autour (...) des effets secondaires.

Combiné à d’autres antibiotiques, la bedaquiline a totalement guéri 144 personnes, tandis que plusieurs autres ont connu une nette amélioration d‘état.

Et même si le nouveau traitement n’est pas à 100 % efficace, il a été qualifié par l‘équipe de “nouvelle donne” dans la lutte contre cette maladie meurtrière.

Salutaire pour l’Afrique qui enregistre 26 % de nouveaux cas chaque année, induits par un agent infectieux unique, selon l’Organisation Mondiale de la Santé. Et L’Afrique subsaharienne reste également fortement touchée avec près de 2 millions de cas par an.

Seize des trente pays les plus touchés par la maladie sont africains et en moyenne, 50 % des personnes infectées ignorent qu’elles le sont.

L’Afrique du Sud enregistre le plus grand nombre de nouveaux cas chaque année, soit 567 pour 100 000 habitants, selon L’OMS qui compte éradiquer la maladie d’ici 2030.

Sept pays totalisent 64 % des cas, avec l’Inde en tête, suivie de l’Indonésie, de la Chine, des Philippines, du Nigeria, du Pakistan et de l’Afrique du Sud.

La tuberculose multirésistante demeure une crise de santé publique et une menace pour la sécurité sanitaire. L’OMS estime à 600 000 le nombre de nouveaux cas présentant une résistance à la rifampicine – le médicament de première intention le plus efficace – dont 490 000 sont des cas de tuberculose multirésistante.

AFP, AGENCES