Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Cameroun-présidentielle : le domicile d'un opposant encerclé par la police à Douala

Cameroun-présidentielle : le domicile d'un opposant encerclé par la police à Douala

Cameroun

À Douala, le domicile de Jean Michel Nitcheu, membre du Front social-democrate (SDF), principale formation de l’opposition au Cameroun, est encerclé par la police, annoncent des médias camerounais.

Jean Michel Nitcheu, est-il en résidence surveillée ? S’il est difficile de répondre à l’affirmative faute d’explications officielles, des médias camerounais parlent d’encerclement de sa résidence de Douala depuis ce matin par des policiers « armés jusqu’aux dents ». Le membre du Front social-democrate (SDF, opposition) serait donc privé de tout mouvement.

Cet encerclement, s’il est avéré, intervient après l’interdiction de la marche dite du « changement » qu’aurait organisée Nitcheu ce dimanche 21 octobre à Douala en vue de contester les résultats de la présidentielle du 7 octobre dernier ayant mis en compétition huit candidats parmi lesquels le président sortant Paul Biya 85 ans dont 36 au pouvoir.

C’est ce lundi 22 octobre à 11 heures GMT que le Conseil constitutionnel qui a déjà rejeté tous les 18 recours en annulation, devrait publier les résultats définitifs de ce scrutin. Mais, avant même la publication de ces résultats, des messages de félicitation commencent déjà à tomber à l’endroit de Paul Biya. À l’image des félicitations adressées samedi dernier par le président équato-guinéen, Téodoro Obiang Nguema Mbasogo.


>>> LIRE AUSSI : Contentieux électoral au Cameroun : la quasi-totalité des requêtes rejetée
>>> LIRE AUSSI : La bonne gouvernance électorale, facteur d’une paix durable en Afrique
>>> LIRE AUSSI : Au Cameroun, les résultats controversés de la CNR donnent Biya vainqueur
>>> LIRE AUSSI : Contentieux électoral au Cameroun : le Conseil constitutionnel embarrassé ?
Voir plus