Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

world

Autonomisation économique des femmes

Autonomisation économique des femmes

M. Samuel Ardouin-Fumat, rédacteur Pôle Afrique/Moyen-Orient, s’est rendu au Niger du 30 septembre au 3 octobre 2018 afin de faire une revue des principaux axes de la coopération française au Niger. Les visites de plusieurs projets soutenus par l’Ambassade de France ont rythmé sa mission. C’est dans cette optique que M. Ardouin-Fumat, accompagné d’une délégation du Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) s’est rendu à Youri (sur la route de Say, département de Kollo) pour visiter l’un des projets soutenu dans le cadre du dispositif PISCCA (Projets Innovants des Sociétés Civiles et Coalitions d’Acteurs) : le projet d’appui aux productrices de lait et de fromage de chèvres de la zone périurbaine de Niamey.

Grâce à ce projet, 15 femmes de la commune de Youri réunies en coopératives, tirent un revenu régulier de leurs activités liées à la transformation du lait de chèvre en fromage. Les premiers mois du projet ont permis d’équiper les femmes en kits de traite, de construire une unité de transformation équipée d’un séchoir solaire et d’aménager une boutique à Niamey pour la commercialisation des produits. La coopérative connait des débuts prometteurs à tel point que la production doit s’intensifier pour répondre à la demande.

A l’occasion de cette visite, un lot composé d’un bouc et de 4 chèvres a été remis à chaque femme afin de les aider à améliorer leur production. L’association collectera ensuite le lait directement auprès des femmes pour le stocker au niveau du centre.
Cette rencontre s’est terminée par la visite du site des chamelles non loin du centre de collecte et par une collation composée des produits vendus par l’association.

Distribué par APO Group pour Ambassade de France à Niamey, Niger.

Media files
Ambassade de France à Niamey, Niger
Télécharger le logo

Image

Africanews propose à ses lecteurs du contenu fourni par APO Group. Africanews n'apporte aucun changement à ce contenu.