Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Emmanuel Macron promeut une Francophonie plus solidaire

Emmanuel Macron promeut une Francophonie plus solidaire

Arménie

Le premier combat de la francophonie, c’est particulièrement la jeunesse en Afrique, ce sont les propos d’Emmanuel Macron à l’ouverture du Sommet de la Francophonie à Erevan en Arménie.

Le président Français a appelé à la solidarité entre les pays francophones pour le respect des droits de l’Homme et les valeurs démocratiques. Pour le patron de l’Elysée, le défi de cet espace est de pouvoir mettre à la disposition de la jeunesse des opportunités.

“La population de la francophonie est jeune. N’oublions pas de leur offrir un avenir, à travers l‘éducation, la formation professionnelle, l’emploi, l’engagement civique, la culture – c’est notre principal défi” explique Emmanuel Macron, le président français.

À ce 17è sommet de la francophonie, le Premier ministre arménien, Nikol Pachinan a débuté son discours en français, dans un pays comptant 6% de francophones.

“Je vous souhaite la bienvenue dans ce pays d’Arménie. Cette éternelle Arménie – berceau du christianisme, porteuse d’une histoire et d’une culture ancienne – qui célèbre ce mois-ci le 2800e anniversaire de la fondation de sa capitale, Erevan” souligne Nikol Pachinian, Premier ministre de l’Arménie.

À cette grande messe de la francophonie, 26 chefs d‘État y sont présents et 3.500 délégués. L‘élection d’une nouvelle secrétaire générale est attendue. Pour certains, la ministre rwandaise Louise Mushikiwabo devrait être élue, le signe d’un retour de l’Afrique à la tête de l’OIF.

Voir plus