Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique - Environnement : la dégradation des écosystèmes en débat à Nairobi

Afrique - Environnement : la dégradation des écosystèmes en débat à Nairobi

Kenya

Les crimes environnementaux et la corruption constituent un frein aux efforts de l’Afrique pour lutter contre la dégradation des écosystèmes. Tel a été le constat final de la septième session extraordinaire de la Conférence ministérielle africaine de l’environnement (CMAE) qui se tenait la semaine dernière à Nairobi, au Kenya.

Les délégués ont déploré le manque de volonté politique et l’indifférence des autorités compétentes dans la lutte contre la détérioration environnementale et le braconnage en Afrique australe où des poursuites judiciaires contre ces contrevenants posent de nombreux défis.

Autres préoccupations à l’ordre du jour, l’exploitation illégale des forêts d’Afrique centrale, notamment au Gabon, en République démocratique du Congo, en Centrafrique et au Congo, où l’exploitation minière et la pêche illégale sont monnaie courante.

“La CMAE a été créée il y a 30 ans. Les choses sont bien différentes de ce qu’elles étaient avant. L’Afrique est confrontée à de nombreux défis. Au niveau international et au niveau national, ce qui exige que nous réformions la CMAE. Elle devrait être un groupe de réflexion entre les pays pour échanger des connaissances sur la mise en œuvre des politiques”, suggère Dr Khaled Fahmy, ancien président de la CMAE et ex-ministre égyptien de l’Environnement.

L’ONU-Environnement a déclaré qu’elle s‘était déjà associée à l’Association des procureurs africains pour créer des manuels et des programmes de formation sur les poursuites en matière de crimes contre l’environnement. Cela devrait aider les pays à intégrer l‘éducation en matière de crimes environnementaux dans les programmes de formation des policiers et des procureurs, afin de renforcer leur capacité à enquêter et poursuivre les auteurs d’infraction, espère l’agence onusienne.

Voir plus