Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

RDC : le cobalt au coeur d'une conférence minière

RDC : le cobalt au coeur d'une conférence minière

République démocratique du Congo

Kolwezi, la capitale mondiale du cobalt, située au sud-ouest de la République démocratique du Congo a accueilli les acteurs du secteur minier pendant 3 jours pour discuter des questions liées à l’exploitation minière dans le pays, avec en toile de fond, la flambée du prix du cobalt qui a fait couler beaucoup d’encre.

Objectif affiché des autorités congolaises, inciter les entreprises minières locales à adhérer à l’application du nouveau code minier, à l’heure où les gros bonnets du secteur minier s’y opposent.

“Le but était de réduire le paradoxe entre cette pauvreté et l’immensité des richesses. Nous avons évoqué la recherche d’équilibre ou solution qui rendrait justice à nos communautés. Nous avons discuté autour de la nouvelle loi sur la sous-traitance. L’objectif, c’est de créer des richesses et des opportunités d’emplois à travers de nouveaux entrepreneurs que nous voulons tous à travers ces sous-traitances. Ça sera un correctif majeur, ou l’argent circulent dans les mêmes milieux”, a expliqué Muyej Mangez Mans, gouverneur de la Province de Lualaba.

Toutefois, il semble que la conférence ait quelque peu manqué sa cible, puisque la quasi-totalité des exposants présents était des entreprises étrangères.

Également restés à l‘écart, les creuseurs artisanaux. Ces derniers ne cessent de revendiquer une revalorisation de leur rémunération. En effet, sur le marché mondial, le prix du cobalt navigue autour des 90 000 dollars US la tonne.

Une manne dans laquelle ne se reconnaissent pas ces creuseurs qui contribuent pourtant à plus de 20 % de la production nationale. On leur propose généralement un million de francs congolais, soit quelque 600 dollars américains, des tarifs bien au deçà de la moyenne.

Nombreux sont aujourd’hui les entrepreneurs congolais et étrangers qui partent à l’assaut de Kolwezi, épicentre de la production mondiale du cobalt, dont la RDC est la première productrice mondial. Eux aussi, tout comme les populations de la ville, espèrent tirer profit du boom de ce métal indispensable aux batteries nouvelle génération.

Voir plus