Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud : incompréhensible décès de cinq mineurs près d'une ancienne mine

Afrique du Sud : incompréhensible décès de cinq mineurs près d'une ancienne mine

Afrique du Sud

Les corps en décomposition de cinq mineurs ont été découverts le week-end dernier près d’une ancienne mine à Boksburg (photo), à l’est de Johannesburg, rapporte la police. Les causes sont jusqu’ici méconnues.

C’est l’unité de police de la province de Gauteng au nord de l’Afrique du Sud qui a annoncé la nouvelle ce lundi 17 septembre. « Il est établi que les corps ont été sortis de l’ancienne mine et ont été jetés à côté du camp de squatters », a expliqué le capitaine Kay Makhubele, porte-parole de la police de Gauteng.

Mais, la police dit n’avoir pas encore identifié les causes de ces décès. Elle demande à à quiconque ayant des informations ce décès ou l’identité des victimes, de la contacter par téléphone ou directement dans un commissariat le plus proche.

Cette découverte est loin d‘être la première du genre. En janvier, sept corps ont été retrouvés près de la même mine. D’après des témoins, certains portaient des impacts de balles.

En novembre 2017, quatre autres mineurs illégaux membres des « zama zamas », groupes organisés à la recherche des mines fermées présumés, ont été tués et 15 autres arrêtés lors d’un échange de tirs avec la police.

Afin de stopper l’activité des « zama zamas », l’administration a récemment accordé deux licences d’exploitation minière artisanale. Ce qui, jusqu’ici semble ne pas les dissuader.

>>> LIRE AUSSI : Afrique du Sud : 7 millions de dollars de compensation pour les victimes de Marikana
>>> LIRE AUSSI : Gestion des mines : quand l’Angola brade ses diamants
>>> LIRE AUSSI : Botswana : une mine de diamant vendue à plus de 8 millions de dollars
Voir plus