Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

À Madagascar, la fièvre du fanorona, le jeu aux mille mystères

À Madagascar, la fièvre du fanorona, le jeu aux mille mystères

Madagascar

Après ses travaux de nettoyage du quartier, André, 80 ans, s’adonne à une vieille passion : le jeu du Fanorona.

Des cailloux et une aire de jeu tracée à la main, il n’en faut pas plus pour ce jeu de stratégie malgache vieux d’au moins 7 siècles et encore très populaire dans les rues de la capitale.

Ce jeu de société traditionnel très populaire à Madagascar. Une version éloignée des dames occidentales ou du jeu de go asiatique. Plusieurs siècles après son apparition sur la Grande île, il y séduit encore de nombreux adeptes de tous âges.

"Un téléchargement en Argentine, un en Chine, deux en France, deux en Allemagne, trois aux États-Unis... Et ça m'a agréablement surpris. Je sens qu'on approche de notre but quand on a créé l'e-fanorona, c'est de mondialiser le Fanorona."

“Oui c’est moi qui ai tracé ça. Je ne peux plus faire d’effort physique, mais je peux faire travailler ma tête avec le jeu du Fanorona.” Déclare heureux, André Razafindravony, joueur de Fanorona.

Le fanorona se joue sur un plateau rectangulaire griffé de lignes droites et de diagonales à l’intersection desquelles chaque joueur dispose ses 22 pièces.

L’objectif consiste à “manger” les pièces de l’adversaire en avançant ou en reculant les siennes le long des lignes. La partie s’achève quand un joueur ne peut plus manœuvrer, encerclé ou faute de pièces.

Un jeu sacré

Ce jeu a gardé un caractère sacré, qui interdit tout pari, mais est populaire dans toute la société, insiste l’homme de la fédération. Si “dans les temps anciens, le fanorona était réservé aux rois et à leurs entourages (…), aujourd’hui il est vraiment devenu tout public”, note M. Andriamampionina.

Les combinaisons sont presque infinies, la stratégie essentielle. Andrianasolo Mamy Riana, guide touristique

“Le Fanorona t’apprend à anticiper, à persévérer, ça te donne de la force pour affronter la vie. Ça te rend courageux.”

De nombreuses études ont été menées par des chercheurs sur le Fanorona qui aurait selon eux, une dimension scientifique et spirituelle.

La prise des pièces ? Une allégorie de “la fusion et de la fission nucléaire”. Les lignes tracées sur le damier ? “L’image de huit pyramides de Khéops”. Le plateau de la version simplifiée du jeu ? “La représentation cubique du globe terrestre”.

“Je me suis aperçu que c‘était un parfait schéma de l’univers. On retrouve pratiquement toutes les lois fondamentales en physique, en mathématiques, en psychologie.” Explique Eris Rabedaoro, écrivain chercheur.

Très prisée des jeunes, une version électronique pour téléphone portable est née il y a quatre ans. Un des premiers jeux vidéo produit, développé et distribué par des Malgaches.

En 2012, le jeu est même apparu dans l’un des jeux vidéo les plus célèbres au monde, Assassin’s Creed 3. Une consécration.

Voir plus