Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

CAN 2019 : Ahmad Ahmad remet de nouveau en doute les capacités d'accueil du Cameroun

CAN 2019 : Ahmad Ahmad remet de nouveau en doute les capacités d'accueil du Cameroun

Cameroun

Une Coupe d’Afrique des Nations 2019 au Cameroun, Ahmad Ahmad, le patron de la Confédération africaine de football n’en est toujours pas convaincu. Dans une interview avec le média KweseESPN, il a de nouveau évoqué la possibilité de déplacer le tournoi.

Les promesses du président camerounais Paul Biya de respecter le cahier des charges relatif à l’organisation de la CAN 2019 prévue du 7 au 30 juin n’ont rien apaisé aux doutes du président de la CAF. À moins de dix mois de l‘échéance, Ahmad Ahmad craint que le Cameroun ne puisse accueillir la compétition reine du football africain.

“Je ne suis pas sûr que le Cameroun soit prêt à accueillir la CAN”, a-t-il déclaré à Kwese Sports, média spécialisé rattaché au géant américain ESPN. “Il y a beaucoup de choses qui manquent encore et il reste peu de temps”, a-t-il relevé.

Verdict probable fin septembre

Ces suppositions ont créé par le passé un climat glacial entre les dirigeants du football camerounais et la CAF. La fédération marocaine, soupçonnée d’agir en sous-main pour abriter la compétition, a même dû sortir de son silence pour récuser les spéculations à ce sujet. Mais aujourd’hui, bien que ce ne soit pas forcément le Maroc, la perspective d’une nouvelle destination pour la CAN 2019 semble se profiler à nouveau.

Pour le président de la CAF, la problématique se résume à une question d’infrastructures. “Si vous me le demandiez, le Cameroun serait le meilleur pays pour accueillir la CAN à cause de son histoire du football, mais il y a encore des questions quant à leur disponibilité à organiser un tournoi réussi”, a-t-il suggéré.

“Le Cameroun a toujours de gros problèmes d’infrastructures, comme les emplacements et même les hôtels”, a ajouté Ahmad. “La Guinée équatoriale est intervenue au dernier moment pour accueillir la CAN 2015 et cela peut encore arriver”, a-t-il prévenu.

Le Cameroun, en plein dans l’organisation de son élection présidentielle, pourrait être situé sur son sort dès le 30 septembre, date à laquelle se tiendra l’Assemblée générale extraordinaire de la CAF à Sharm El Sheikh, en Egypte.

>>> LIRE AUSSI : Polémique sur l’organisation de la CAN 2019 : Hayatou répond au président de la CAF
>>> LIRE AUSSI : CAN-2019 : le président de la CAF à la fois menaçant et rassurant
Voir plus