Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Arsène Wenger est arrivé au Liberia, en pleine controverse

Arsène Wenger est arrivé au Liberia, en pleine controverse

Libéria

Arsène Wenger a atterri à Monrovia, la capitale libérienne, dans la soirée de mercredi où il doit être décoré par son ancien poulain, le chef de l’Etat George Weah.

Accueil royal pour Arsène Wenger. L’ancien coach d’Arsenal a été reçu dès son arrivée à Monrovia par une foule joyeuse, dont de nombreux fans du club anglais qu’il a dirigé pendant 22 ans. De nombreux Libériens ont partagé sur Twitter des images de l’accueil du coach.

Au Liberia, Arsène Wenger n’a pas encore été officiellement reçu par le chef de l’Etat George Weah. Mais cela devrait se faire au plus tard ce vendredi, date à laquelle l’entraîneur français recevra la plus haute distinction du pays. Un autre technicien français, Claude Le Roy devrait également être distingué.

Cette cérémonie de décoration fait déjà les choux gras de l’opposition libérienne qui y voit une personnalisation des insignes de l’Etat par le président Weah. Dans le camp du président, on loue plutôt une reconnaissance à ces deux hommes pour leur apport au développement du football en Afrique.

Arsène Wenger est, en effet, celui qui a apporté un cachet international à la carrière de footballeur de George Weah. Avant que celle-ci ne prenne fin en 2003, l’actuel président libérien est notamment passé par l’AS Monaco, le Paris-Saint Germain et l’Inter Milan. En 1995, au plus fort de sa carrière, il s’est vu décerner le Graal désiré par tout footballeur : le Ballon d’or du meilleur joueur.

>>> LIRE AUSSI : George Weah critiqué pour sa décision de décorer Arsène Wenger et Claude Le Roy
Voir plus