Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Comores : l'ex-président sambi inculpé pour fraude aux passeports

Comores : l'ex-président sambi inculpé pour fraude aux passeports

Comores

L’ancien président des Comores Ahmed Abdallah Sambi a été inculpé et placé en détention dans le cadre d’une enquête sur des détournements de fonds opérés lors d’une vaste fraude aux passeports, a-t-on appris mardi auprès de son avocate.

Au pouvoir de 2006 à 2011, M. Sambi, l’un des principaux opposants au régime, était assigné à résidence depuis quatre mois, accusé d’“atteintes à l’ordre public”.

Lundi après-midi, un juge d’instruction l’a inculpé de “corruption, détournement de deniers publics, complicité de faux et usage de faux et forfaiture” dans un scandale de fraude aux passeports et a ordonné son placement en détention.

Les députés comoriens ont évalué à 971 milions de dollars le montant de l’argent détourné à la faveur de ce programme de vente de passeports à des apatrides, soit près de 80 % du produit intérieur brut annuel du pays.

Entendus par la commission d’enquête, les ex-présidents Sambi et Dhoinine ont nié les accusations qui pèsent sur eux.

L’opposition dénonce depuis des mois les “abus de pouvoir” du chef de l’Etat, qui envisage d’organiser une élection présidentielle anticipée dès l’année prochaine.

Plusieurs adversaires du régime qui avaient appelé au boycottage du référendum ont été récemment arrêtés.

Voir plus