Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

"Le jour de la paresse", ça se passe en Colombie

"Le jour de la paresse", ça se passe en Colombie

Colombie

Depuis 1985, la ville colombienne d’Itagüi célèbre la journée de la paresse. Cette année ne pouvait pas faire exception surtout que le concept est apprécié par la ville aux quelque 200 000 habitants.

Dans les rues d’Itagüi, les habitants ont fermé leurs étals et entreprises. En lieu et place, ils ont confortablement installé leurs matelas et hamacs pour une bonne journée de repos. Ce lundi, pas question de se creuser les méninges, on glande !

A l’origine de ce concept intéressant qui a fini par séduire la ville de 200 000 habitants et les médias, le temps incontrôlé du travail. Nous sommes en 1985 quand Itagüi, ville du nord-ouest de la Colombie, commence à prospérer dans le commerce et l’industrie.

Conscient du rythme auquel ira sa ville qui voudra doubler ses revenus encore et encore, un de ses habitants, Carlos Mario Montoya, promeut l’idée selon laquelle Itagüi doit célébrer sa vitalité économique, mais aussi savoir ralentir la cadence et apprécier la vie.

Alors chaque année, depuis 33 ans, un mini festival est organisé avec des activités diverses : concours de pyjamas, course de lits sur roues, déguisements… Un remède anti-stress, ne serait-ce que sur une journée, dans un pays où plus de 20 % d’hommes et de femmes sont considérés comme hautement stressés.

Voir plus