Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Revivez la semaine du 6 au 12 août en images

Revivez la semaine du 6 au 12 août en images

Chaque lundi, Africanews vous livre un condensé en images de l’actualité de la semaine écoulée. Voici alors les images de la semaine du 6 au 12 août. Mais, cette sélection subjective est loin d‘être exhaustive.

Lundi 6 août

RDC : une manifestation pour réclamer le retour de Katumbi

Des habitants de Lubumbashi, capitale du Katanga au sud-est de la RDC sont descendus dans les rues le lundi 6 août pour exiger le retour au pays de Moise Katumbi. L’ancien gouverneur du Katanga et allié de Kabila passé à l’opposition devrait rentrer en RDC pour déposer son dossier de candidature à la présidentielle de décembre prochain. Mais, il n’a pas pu franchir la frontière de Kasaumbalesa en Zambie. Kinshasa a nié avoir empêché Katumbi de rentrer au pays.

Mardi 7 août

Afrique du Sud : la colère des femmes victimes des violences sexistes

Elles ont été nombreuses à marcher dans les rues de Pretoria, capitale d’Afrique du Sud. Objectif affiché : dénoncer les souffrances physiques, sexuelles et morales à l‘égard des femmes au sein ou en dehors des foyers. Ce phénomène a plusieurs conséquences dont la dislocation des familles.

Mercredi 8 août

RDC : l’aurevoir de Kabila

Le 8 août, date-butoir du dépôt des dossiers de candidature à la présidentielle du 23 décembre en RDC. Alors que des observateurs redoutaient une éventuelle candidature de Joseph Kabila, le président congolais a déjoué tous les soupçons. Il ne sera pas candidat, s’alignant ainsi sur la constitution. Malgré sa “passion” pour la RDC, Kabila junior n’a pas eu d’autres options que de de dire au revoir à l‘élection présidentielle.

Simone Gbagbo recouvre la liberté

Bénéficiant d’une amnistie accordée à 800 détenus par le président Ouattara, Simone Gbagbo a regagné son domicile du quartier Cocody d’Abidjan après sept ans de détention pour multiples chefs d’accusation dont « atteinte à la sûreté de l’État ».

Jeudi 9 août

Nigeria : l‘étrange pathologie qui rend les enfants aveugles

Une maladie occulaire dont l’origine n’est pas encore déterminée rend les enfants nigérians aveugles depuis la semaine dernière. Comme ici à Ruga, non loin d’Abuja, la capitale où ce nourrisson est obligé de rester au dos de sa mère.

Vendredi 10 août

Yemen : trois pédophiles pendus

Ces trois Yéménites ont été reconnus coupables du viol et du meurtre de leur compatriote, Mosad Saleh al-Mothana, âgé de dix ans. Ils ont ainsi été pendus en public le 10 août. Une sentence tombée deux semaines après le sermon du Pape François qui condamnait la peine capitale.

Samedi 11 août

Burundi : Déguisé en élève un proviseur passe un examen d’Etat et se fait arrêter

Au Burundi, un proviseur déguisé en élève a été surpris dans la salle où se déroulaient les épreuves d’un examen d’Etat. Il a aussitôt été débusqué et puis mis aux arrêts. Il risque un emprisonnement ferme

Dimanche 12 août

Second tour de la présidentielle au Mali

Les Maliens se sont de nouveau rendus aux urnes pour élire leur président de la République, sous haute sécurité. Le match se jouait entre le sortant Ibrahim Boubacar Kéita et le chef de l’opposition Soumaïla Cissé. Un remake de la présidentielle de 2013 et une fois de plus, celui qu’on surnomme IBK est donné favori.