Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Décès de Samir Amin, l'altermondialiste défenseur de l'Afrique

Décès de Samir Amin, l'altermondialiste défenseur de l'Afrique

Egypte

En Afrique et au-delà, il était considéré comme une tête forte de la pensée critique dans le domaine de l‘économie. Décédé dans la soirée de dimanche, l‘économiste franco-égyptien Samir Amin laisse un héritage intellectuel immense pour nombre d’Africains.

L’information est tombée ce lundi. Samir Amin, considéré comme l’un des plus féconds théoriciens de l‘économie marxiste et maoïste du XXe siècle est décédé à l‘âge de 87 ans. En Afrique, la nouvelle de son départ a un échos retentissant en raison de son engagement à défendre la souveraineté économique du continent.

Figure de proue des mouvements altermondialistes, l’agrégé en sciences économiques a, en effet, très vite attiré l’attention de la jeune Afrique nouvellement indépendante sur les dangers d’une économie capitaliste. À l’inverse, il suggère une logique de développement marxiste pour soustraire les pays en développement de l’impérialisme économique des nations occidentales. Une thèse qu’il met en perspective dans son ouvrage à succès, Le développement inégal. Essai sur les formations sociales du capitalisme périphérique, paru en 1973, sur les rapports Nord-Sud.

Haro sur les institutions financières internationales

Dans la même lignée, il s‘était érigé en pourfendeur des programmes du FMI et de la Banque mondiale en Afrique qu’il considérait au profit des occidentaux. « Les indépendances ont peut-être mis fin à la colonisation en tant que telle mais certainement pas à l’impérialisme économique », affirmait-il.

Macky Sall, le président du Sénégal – où l‘économiste vivait depuis une quarantaine d’années déjà – a rendu, comme d’autres Africains, un vibrant hommage au penseur. Au Sénégal, Samir Amin a laissé l’Institut africain de développement économique et de planification dont il est le fondateur. À toute l’Afrique, il laisse un héritage intellectuel pour plusieurs générations d‘économistes et d’universitaires.

Voir plus