Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Éthiopie : des sapeur pompiers bénévoles en aide aux populations

Éthiopie : des sapeur pompiers bénévoles en aide aux populations

Somalie

Dans la capitale somalienne Mogadiscio, en proie à des situations d’urgence, le service des incendies est composé de volontaires qui répondent aux appels de crise avec beaucoup de compassion.

Ces pompiers bénévoles font partie d’un certain nombre de particuliers qui continuent de fournir des services sociaux dans un pays à la recherche de liquidités et qui se remet encore de la guerre. Ils travaillent gratuitement jour et nuit. Ils sont conscients de la tache qui leur incombe.

“J’ai décidé de participer à la protection de plus de 4 millions de personnes vivant dans cette ville et il est de ma responsabilité de lutter contre les énormes incendies qui se produisent sur les marchés et ailleurs”, explique Ali Shafi, pompier.

Les bénévoles déplorent le manque de ressources adéquates pour pouvoir mener à bien leur travail.

“Nous sommes en attente vingt-quatre heures par jour. Nous travaillons dans des conditions difficiles. Comme vous le voyez, nous n’avons que quatre camions de pompiers en service en ce moment, et nous travaillons dans une ville de plus de quatre millions de personnes”. Explique Berger Mohamed.

‘‘Les principaux défis auxquels nous sommes confrontés sont que nous n’avons pas suffisamment d’équipements de protection pour nos pompiers, comme des vêtements, des gants, des pantalons et des casques qu’il faut lors d’un incendie. Ensuite le manque de compétences. Certains de nos volontaires s’évanouissent en luttant contre les incendies, faute de vêtements de protection appropriés. “ Selon le directeur du service urgences et incendies Abdiqani Mohamed Ahmed.

Lancé en 2012, le service d’incendie compte aujourd’hui 85 bénévoles. Le département prévoit aider d’autres villes du pays à mettre en place des unités similaires afin de fournir des services d’urgence indispensables.

Voir plus