Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Lancement de l’opération de ramassage d’armes dans le Pool

Lancement de l’opération de ramassage d’armes dans le Pool

Congo

Les autorités congolaises ont lancé ce mardi à Kinkala une opération de ramassage d’armes auprès des ex-combattants ninjas.

Ces derniers ont combattu l’armée dans la région du Pool, jadis grenier du Congo, entre avril 2016 et décembre 2017, date à laquelle sont intervenus des accords de cessez-le et de cessation des hostilités qui ont mis un terme conflit particulièrement violent et meurtrier. Le ramassage d’armes figure parmi les points de ces accords qui ont permis également la levée, le 27 juillet dernier, du mandat d’arrêt émis contre le Pasteur Ntumi par la justice congolaise.

C’est une Commission ad hoc mixte paritaire(CAMP) qui est chargée de l’application de ces accords.

Les spécialistes estiment à 3.000 armes de tout calibre à collecter auprès des ex-combattants et à détruire aussitôt dans quinze centres installés à cet effet à travers le Pool et selon les autorités, les ex-combattants ninjas ne courent aucun risque en rendant les armes pendant l’opération qui va durer jusqu’au 25 août voire au-delà.

Sur la route qui relie Brazzaville à Kinkala, chef-lieu du Pool, sur environ 70 kilomètres, dans les villages qui tentent de se reconstruire la petite activité économique a redémarré timidement autour de la vente du bois de chauffe, du charbon de bois, du vin de palme ou encore du manioc. Les populations du Pool qui ont subi les affres de la guerre demandent réparation pour reconstruire leur vie.

L’opération de ramassage d’armes va se dérouler dans une quinzaine de centres répartis sur l’ensemble du Pool. Il s’agit d’une opération de pacification. C’est l’étape la plus importante après la signature des accords de paix du 23 décembre 2017 »

Voir plus